Le premier Tournoi international des Jeunes de judo, organisé par la Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA), s’est tenu samedi dernier au dojo national à Grande Rivière Nord-Ouest et réunissait des combattants venant de La Réunion, Rodrigues et Maurice. Dans l’ensemble, les locaux se sont bien comportés.
Organisé à la place de l’Open de Maurice (seniors), ce tournoi international a permis à plusieurs jeunes de se côtoyer et de s’exprimer à cette occasion. Le moins que l’on puisse dire, c’est que certains ont confirmé leurs bonnes dispositions suivant leurs performances réalisées depuis l’année dernière.
Même en féminin, la compétition n’a malheureusement pas attiré autant de participants. On note toutefois la bonne prestation de Sarah Sylva (-52 kg) et de Kimberley Jean-Pierre (-57 kg) chez les juniors. En cadets, Aniela Collet a assuré en enlevant le titre chez les -48 kg. La deuxième place est revenue à Laëticia Loumeau (Ste-Croix). Chez les +81 kg, Cloé Jean (Pamplemousses) s’est avérée plus forte que Melvina Pakeeree (Ste-Croix) et Cléa Alamelou (Le Port).
La compétition en masulin a été beaucoup plus animée. Ce qui a suscité des combats intéressants dans quelques catégories. En minimes, les Réunionnais ont enlevé quatre des sept catégories. En cadets, les locaux ont remporté quatre premières places, les Réunionnais en ont obtenu trois et les Rodriguais deux.
En juniors, la compétition s’est jouée entre les judokas mauriciens et rodriguais. Maurice a décroché trois titres contre deux à Rodrigues.