La dernière édition de MCB Focus de la Mauritius Commercial Bank, rendue publique cet après-midi, révise à la baisse le taux de croissance économique pour 2013. Selon les dernières prévisions, le taux sera de 3,2% contre les 3,5% prévues en janvier dernier. Cette éventuelle performance se compare défavorablement au taux de 3,3% enregistré l’année dernière.
Cette révision à la baisse du taux de croissance de la MCB s’explique par un « greater-than anticipated delays in the realisation of road decongestion undertakings, even though additional expenditures are being incurred by the Government in the wake of recent floods ». La MCB tient également compte des “downside risks” à l’économie avec la morosité sur le plan international.
Il ne fait pas de doute que le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, prendra ombrage devant cette nouvelle révision à la baisse d’autant plus que les estimations du ministère des Finances et du Fonds monétaire international sont nettement plus optimistes, soit dans la fourchette de 3,7% à 4%.
Les points de vue et commentaires du ministre des Finances sur l’analyse de la MCB seront connus car il prévoit d’animer un point de presse sur l’état de l’économie demain matin.