Comme l’avais promis son directeur le jour du retour du Club Maurice au pays après le périple écossais à Glasgow, PAD & CO a respecté ses engagements envers les deux médaillés mauriciens aux 20e Jeux de la Francophonie. La compagnie que dirige Philippe Hao Thyn Voon a non seulement récompensé financièrement le médaillé d’argent Kennedy St Pierre et la médaillée de bronze Annabelle Laprovidence, mais elle a également fait un geste symbolique envers Cédric Olivier, boxeur qui a passé deux tours à Glasgow et employé de sa compagnie.
C’était le mardi 19 août, soit 24h avant le rassemblement du Club Maurice pour les JIOI 2015, que PADCO a réuni un parterre d’invités composée essentiellement des membres du Comité Olympique Maurice (COM) et du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo au siège de son club social à Baie du Tombeau. L’occasion pour le PDG de PADCO, qui est aussi président du COM de souligner que sa compagnie prône les valeurs sportifs et que c’est pour cette raison que les trois athlètes sont récompensé aujourd’hui. «Vos performances à Glasgow ont donné la possibilité à Maurice de terminer à la 27e place du classement sur 71 pays engagés à ces Jeux. Maurice est aussi le 7e pays africain en terme de médaille et le premier pays en boxe. Vu le niveau de la compétition, nous ne pouvons qu’être fiers de vos performances», a indiqué Philippe Hao Thyn Voon.
Ce dernier a rappelé que sa compagnie n’est pas à sa première démarche pour récompenser financièrement les sportifs qui ont réalisé de bonnes performances  sur le plan internationale. «PADCO le fait pas uniquement pour le sport olympique, mais aussi pour d’autres disciplines comme le kick boxing», a rappelé Philippe Hao Thyn Voon tout en qualifiant la prestation de Kennedy St-Pierre, médaille d’argent en moins des 75 kg et Annabelle Laprovidence qui a décroché l’argent en plus de 78 kg, de «moyens qui permet d’avancer»
Pour sa part le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a souligné «l’énorme sacrifice et l’effort» des athlètes pour se hisser sur le podium lors des Jeux du Commonwealth. «Il faut savoir que ces Jeux sont les deuxièmes Jeux le plus important au monde et qui est suivi par plus de 1.5 milliards de personnes à travers monde avec 71 pays participants. Ce n’est pas une mince affaire et c’est une pression supplémentaire pour nos sportifs. Je ne peux que rendre hommage aux prestations de Kennedy St-Pierre et Annabelle Laprovidence. Ils ont permis à notre pays de rêver encore», a indiqué le ministre Ritoo dans son bref intervention à Le Goulet.