Les deux athlètes sourd-muet, Vincent Duval (19 ans) et Yasheem Sumun (22 ans) ont participé du 26 juillet au 4 août dernier à la 22e édition du Summer Deaflympics 2013 qui se s’ont tenus à Sofia en Bulgarie. Accompagnés de leur entraîneur, Giovanni Sylvio, pour ce grand rendez-vous, ils ont fait honneur au pays. Vincent Duval est parvenu à se hisser en finale du saut en longueur tandis que Yasheem Sumun a amélioré sa performance personnel sur 800 m même s’il a été sorti au premier tour.
Vincent Duval et Yasheem Sumun ont donné le maximum en terre bulgare lors du 22e Summer Deaflympics 2013. Le premier était engagé sur la course reine, à savoir le 100 m et le saut en longueur. Il a pris la première place de sa série lors du premier tour mais en quart de finale, il a terminé à la sixième place. « Il a réalisé une performance de 11 secondes et 38 centièmes. En face c’était très difficile car les adversaires étaient vraiment à un niveau supérieur », souligne son entraîneur, Giovanni Sylvio.
Mais il est tout de même parvenu à se hisser en finale du saut en longueur. Sur les 22 finalistes, il a pris une honorable 12e place. « Il a réalisé un saut de 6m35, son meilleur bond de la compétition », fait ressortir Giovanni Sylvio. À noter que Vincent Duval est un athlète possédant un très gros potentiel et qui sera à surveiller dans les années à venir. En ce qu’il s’agit de Yasheem Sumun, on s’attendait à ce qu’il ait du fil à retordre sur le 800 m et cela a été le cas puisqu’il a été éliminé dès le premier tour face aux forces en présence. Dans cette course de demi-fond, il a été crédité d’un temps de 2 minutes et 3 secondes. « Il a amélioré son record personnel de quatre secondes. C’est très encourageant pour lui. Ce fut une expérience très enrichissante pour ces deux athlètes qui se concentrent désormais sur les Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI) en 2015 », explique notre interlocuteur.
Celui-ci a tenu à remercier les différents sponsors : Panagora, Moroil, Go Sport, CitySport, Aquarelle, Forges Tardieu et Star Knitwear. « Un merci spécial à Rajen Desscann, notre desk officer au Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) », souligne-t-il. À titre d’information, 19 disciplines sportives étaient au programme de cette grande fête du sport.