Dans le cadre des activités pour marquer le 240e anniversaire de la Mauritius Post, des employés ont nettoyé la semaine dernière la plage de Belle-Mare.
« Nous irons bientôt à Telfair, puis à Flic-en-Flac et à Mon Choisy dans le Nord », déclare Vijay Gopeechund, directeur des ressources humaines de l’entreprise.
Vijay Gopeechund note que les Mauriciens ne se soucient pas de l’environnement des plages où ils y laissent leurs ordures.
Des employés de la Mauritius Post ont ainsi collecté environ 400 kilos d’ordures, dont du plastique, des mégots de cigarette, des bouteilles et du papier. « Nous avons laissé une plage bien propre. Nous verrons ce qu’il en sera dans quelques mois », ajoute Vijay Gopeechund.
Toujours dans un souci de préserver l’environnement du pays, la Mauritius Post a récemment mis en terre une centaine de plantes endémiques. Cette activité, précise le directeur des ressources humaines, se poursuivra.