Alliance réussie entre modernité et patrimoine historique pour le 246 Edith Cavell Court. Développé par Lavastone Properties, ce centre a ouvert ses portes au public au cœur de Port-Louis et a été inauguré officiellement, jeudi dernier, lors d’un cocktail de lancement. Situé au carrefour de trois artères principales de la capitale, à savoir les rues Edith Cavell, Barracks et l’avenue Lord Kitchener, le centre totalise une superficie de 6416 m2  d’espace bureau, d’un espace commercial, d’une cour intérieure entourée par des restaurants et un espace dédié à l’art et à la culture. C’est un budget de Rs 500 millions qui a été consacré à réaménagement du site.

Comme en témoigne le bâtiment de pierre taillée qui a été rénové pour abriter et promouvoir les artistes mauriciens, Lavastone Properties a réussi son pari de redorer le blason d’un site qui a illustré le génie civil de Port-Louis, tout en y apportant une touche de modernité. L’histoire retient que le grand artisan, à la fin du XIXe siècle, de chef-d’œuvre architectural fut sans conteste le brillant ingénieur géographe, Jean-Baptiste Lislet Geoffroy. Nicolas Vaudin, Managing Director de Lavastone Properties a eu, lors de son discours, des mots élogieux à l’égard de ce personnage né à l’île de La Réunion le 23 août 1755 et mort à Port-Louis le 8 février 1836. « On this very site was found l’Hôtel du Génie managed by an amazing man, Jean-Baptiste Lislet Geoffroy.He was a geologist, botanist, hydrographic engineer and a cartographer who was tasked, both under French and British rule, with creating the most definitive maps of Mauritius, Réunion Island, the Seychelles and Madagascar », a fait ressortir Nicolas Vaudin.

Un très important travail de recherche historique, de préservation et de réhabilitation a été fait d’un point de vue architectural et pour l’aménagement intérieur et extérieur.

Un coin  bien-être avec   un spa express

En revanche, souligne Nicolas Vaudin, « ce qu’on a conçu n’a rien d’un Mall comme les Mauriciens en ont la perception. La cour intérieure est entourée de six restaurants et cafés et les 3 000 m2 d’espace commercial accueillent d’ores et déjà des magasins de marques internationales et locales, à l’instar de The Wine Store, Mado, Galaxy, et des magasins de vêtements comme Springfield et Cortefiel». En outre, il  y a des espaces bureaux qui offrent, selon Nicolas Vaudin, « un cadre de travail différent de ce qu’offre Port-Louis habituellement, d’autant que le complexe propose plusieurs facilités en un seul lieu. »

Facilement accessible en voiture comme en transport en commun, grâce à son parking et sa proximité avec la gare routière de Victoria et la future gare du Metro Express, « la cour du génie » présente également d’autres atouts.

« La réflexion autour de la conception du centre est partie du constat que les personnes qui travaillent à Port-Louis y restent souvent au-delà de 17h. 246 Edith Cavell Court s’inscrit ainsi durablement dans le concept Work & Play et suit l’idée d’une culture moderne du travail en offrant 2 910 m2 d’espace bureau bénéficiant de diverses commodités, au sein d’un centre dynamique avec une agréable cour intérieure, des restaurants et magasins, une pharmacie, de même qu’un coin bien-être avec un spa express, un salon de coiffure et un ‘nail lounge’ », a déclaré le Managing Director de Lavastone Properties.