C’est avec une touche humaine, caractéristique du groupe Attitude, que le Paradise Cove Boutique Hotel a célébré ses 25 ans d’existence hier à Anse-la-Raie. Pour Jean-Michel Pitot, CEO du groupe, cet hôtel est le fruit d’un audacieux pari pris par feu Jean-Marc Harel. « Aujourd’hui, on y affiche une moyenne de 96% entre l’excellence et le très bon. Nos clients sont notre inspiration, notre source d’idées créatives pour atteindre notre objectif ultime, soit de créer une expérience unique devenant un “lifetime moment”. »
Valoriser ses employés et mettre en avant le concept de “Live like a local”, c’est ainsi que se démarque Jean-Michel Pitot dans sa vision de positionner les hôtels du groupe Attitude. « Notre touche à nous repose sur le savoir-faire, le dynamisme et la créativité, que nous intégrons dans le paysage d’Attitude. Avec le Paradise Cove, nous avons créé un concept unique en développant le premier “boutique-hôtel adult-only” à Maurice. Nous l’avons conçu autour de la signature “You & Me moments” pour répondre aux besoins des clients. »
Le Paradise Cove Boutique Hotel comprend 67 chambres, emploie 164 Mauriciens et a, à son actif, de nombreuses récompenses internationales. Connu comme étant le meilleur “boutique hotel” et meilleur “hôtel romantique” de Maurice et de l’océan Indien, il compte aussi parmi les rares “Small Luxury Hotels of the World”. Jean-Michel Pitot parle du Paradise Cove Boutique Hotel comme d’une « success story de l’hôtellerie mauricienne ». Un succès qui, toutefois, repose selon lui sur « la passion et le dévouement », mais aussi « sur la force des équipes, construite sur l’ancienneté et la loyauté ». Et d’ajouter : « Ils sont neuf employés à travailler depuis la création du Paradise Cove et 130 employés fidèles qui comptent de nombreuses années de service. »
Le CEO du groupe Attitude rappelle, dans la même foulée que « pour le groupe, même si nous avons débuté nos activités autour d’établissements 3-étoiles, nous avons su construire un beau portefeuille de produits 3-étoiles avec une identité forte et des concepts innovants ». Présent à cette occasion, le ministre du Tourisme a pour sa part félicité les employés du Paradise Cove « pour ce bel anniversaire ». Anil Gayan a poursuivi : « Le succès repose sur la passion de l’équipe et je salue aussi la mémoire de Jean-Marc Harel, un homme de grande vision, pour sa contribution au progrès du pays. Au Paradise Cove, vous avez la bonne attitude ! »
Dans un autre ordre d’idées, Anil Gayan a évoqué le concept de “Mystery Shopper”. Selon lui, ce “Mystery Shopper” sera « quelqu’un qui se rendra incognito dans un hôtel pour juger les prestations offertes ». Par la suite, ce dernier aura pour mission d’informer le ministère du fonctionnement des hôtels et des restaurants. « La mise en place de ce projet est une mesure connective. Chaque manquement sera rapporté par le “Mystery Shopper” auprès du ministère du Tourisme. » Et Anil Gayan de préciser que c’est à partir de là qu’ils aviseront de la marche à suivre.
Le ministre a aussi rappelé que « la compétition est rude dans l’océan Indien », insistant sur le fait que « Maurice devrait se positionner, car les Maldives, l’Afrique du Sud et les Seychelles ont acquis un savoir-faire » dans ce sens. À une question du Mauricien sur les lacunes existant dans les hôtels et auquel son ministère pourrait remédier, Anil Gayan dira qu’il « ne faut pas permettre qu’il y ait une baisse » du niveau des hôtels. « C’est cela notre atout. Il ne faut pas le détruire. » Suite au succès de la première édition de “Live like a local”, les promoteurs du groupe Attitude ont décidé de renouveler l’expérience au mois de novembre.