Après 10 mois d’absence pour cause de blessure, la judokate Christiane Legentil fera son grand retour à la compétition. Ce sera aux championnats d’Afrique de judo, du 25 au 28 avril en Afrique du Sud, où elle sera aux côtés de 10 autres judokas pour défendre le quadricolore.

À noter que six judokates et cinq judokas seront du voyage. « L’objectif principal sera avant tout de remporter une médaille. Aussi, ce sera une occasion pour moi de retrouver la confiance lors des combats que je ferai. Je ne me mets aucune pression, mais le plus vite que j’arrive à retrouver mon niveau, le mieux ce sera pour moi », fait ressortir Christiane Legentil. Habituée à la catégorie -52 kg, elle combattra cette fois en -57 kg avec Sarah Sylva. Après cette traversée du désert, elle souhaite « remercier le Centre médico-sportif de Vacoas, le Dr Bernard Baptiste, le directeur technique national Baptiste Leroy, Éric Milazar, la Fédération mauricienne de judo, le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Comité olympique mauricien, le Trust Fund for Excellence in Sports, les différents entraîneurs et amis rodriguais, et surtout ma famille, qui m’a soutenue durant cette période. »

Chez les dames, outre Legentil et Sylva, nous retrouvons Priscilla Morand (-48 kg), Kimberley Jean- Pierre (-70 kg), Christina Spéville (-78 kg) et Tracy Durhone (+78 kg). Rappelons également que la dernière judokate mauricienne à avoir décroché la médaille d’or lors de cette compétition seniors fut Marie Michèle St Louis, en 1996. En masculin, le grand absent sera Pascal Laurent (-60 kg), pour cause de blessure.

Toutefois, nous retrouvons Rémy Feuillet (-90 kg), originaire de Maurice et habitant en France, qui a pris la décision de défendre le quadricolore. Un atout majeur dans le camp mauricien. À noter qu’en décembre dernier, il avait remporté le tournoi open qui avait eu lieu à Roche-Bois. Trois rodriguais, Louis Bégué (-66 kg), Joachim André (-81 kg) et Sébastien Perrine (+100 kg), ont aussi été sélectionnés. En -100 kg, c’est Hansley Adonis qui représentera Maurice.