Simon Rösner sera évidemment l’attraction principale pendant la semaine où se déroulera la compétition

La troisième édition du Necker Pro Squash Open se tiendra, cette année, en plein JIOI. Pour cause : le squash est inscrit comme discipline de démonstration pour la 10e édition des Jeux, qui se tiendront du 19 au 28 juillet prochain à Maurice. Et cette année, les organisateurs ont décidé de poser le court de verre sur l’esplanade du Caudan Waterfront, à Port- Louis.

Comme lors des précédentes éditions, le tournoi se déroulera en deux parties. La première concernera la phase éliminatoire, qui désignera les quatre joueurs régionaux à intégrer le tableau du tournoi principal. La deuxième partie verra justement les pros en action. A ce chapitre, on retrouvera les mêmes têtes que lors de la précédente édition. En premier, celle de l’Allemand Simon Rösner, actuel n°4 mondial et vainqueur de la compétition en 2018, qui avait promis de revenir.

« Bien sûr que je reviendrais pour défendre mon titre,» avait-il déclaré à l’issue de son sacre. A ses côtés, deux autres joueurs du Top 10 mondial, l’Égyptien Tarek Momen et le Néo- Zélandais Paul Coll (n°6 mondial). Deux autres noms s’ajoutent à la liste, avec l’Allemand Raphael Kandra (15e mondial) et Mathieu Castagnet (24e mondial). Chez les dames, le plateau s’annonce plus relevé, avec la présence de l’Égyptienne Raneem El Welily, n°1 mondiale. La Française Camille Serme, n°5, a aussi confirmé sa présence, selon les organisateurs.

Ce tournoi sera des plus cosmopolites, avec la présence de joueurs venus de pays aussi variés que l’Afrique du Sud, d’Écosse, de la Suisse, de l’Australie, d’Allemagne, de Nouvelle- Zélande et de la Belgique. En tout, ils seront 15 joueurs étrangers et 22 joueuses, de Maurice et d’ailleurs, à tenter de décrocher le graal, au soir du 26 juillet prochain. Le tour préliminaire se tiendra du 15 au 19 juillet, suivi, du 21 au 26, du tournoi international et des matches de démonstration pour les JIOI. Les finales se tiendront dans la soirée du 26 juillet, à partir de 21 h.

Si les éléments masculins sont devront passer par la phase préliminaire, les femmes, elles, n’y auront pas droit. Les deux Mauriciennes, Riche Beenessreesingh et Vanessa Florens, entreront directement en action sur le tableau principal. Dans la foulée, le Necker Squash Pro Open 2019 imitera ses grandes soeurs des éditions précédentes. En effet, comme l’année dernière, l’organisation soutiendra Carpe Diem, une ONG qui oeuvre pour le développement personnel à travers l’Art Thérapie. Jean-Pierre Sauzier, CEO du COJI, s’est dit ravi d’accueillir le Necker Squash Pro Open pendant les Jeux. « Necker Gestion Privée, qui est aussi un des sponsors des Jeux, a grandement contribué à la popularité du squash à Maurice au cours des trois dernières années », a rappelé l’homme fort de l’organisation des JIOI. Pour lui, la présence du squash en tant que sport de démonstration n’est pas le fruit du hasard. « La Mauritius Squash Racket Association (MSRA) s’est montrée extrêmement dynamique. En outre, le squash a gagné en popularité à travers le monde », a conclu Jean-Pierre Sauzier