La 27e édition du National Sports Award, organisée par le Mauritius Sports Council (MSC), se tiendra le 31 janvier 2013 à l’hôtel Intercontinental à Balaclava. Cette cérémonie verra la récompense des sportifs et entraîneurs de différentes catégories ayant brillé au cours de 2012.
Les préparatifs entourant cette « nuit des oscars » a déjà débuté. « Nous avons déjà travaillé en gros du concept de l’organisation. Maintenant, il nous reste à peaufiner certains détails », fait ressortir le président du MSC, Kris Appadoo.
Si pour la 26e édition (31 janvier 2012 à Pailles), le MSC avait invité près de 600 personnes en raison du 25e anniversaire de l’existance de cet award, il se trouve que le nombre d’invités sera revu drastiquement à la baisse.
« Nous ne comptons pas inviter autant de personnes. La dernière édition était particulière. Pour la prochaine édition, nous attendons autour de 300 invités. Il faut prendre en considération la capacité du lieu », a ajouté notre interlocuteur.
En ce qui concerne les catégories, le MSC annonce qu’elles seront les mêmes par rapport à l’édition précédente. Le président du MSC a affirmé au Mauricien que les « cash prizes » destinés aux athlètes restent également inchangés. Ainsi le Sportsman et la Sportswoman obtiendront chacun une enveloppe de Rs 75 000. Le Junior Sportsman et la Junior Sportswoman recevront de leur côté chacun une somme de Rs 50 000.
En ce qui concerne les athlètes nominés pour le 27e National Sports Award, la liste sera disponible d’ici peu. Un panel, présidé par Jacques Malié, a été constitué. Il ressort que ledit panel a eu une première rencontre mardi de la semaine dernière. Daniel Capiron, Adrien Wehrli, James Lee Fye, Eric Milazar et deux groupes de médias en font également partie.
Kris Appadoo tient à rappeler que les membres du MSC ne sont pas concernés par le panel et aussi par les votes. En ce qui concerne le mode de vote, tout porte à croire que la presse qui détiendra l’exclusivité à ce niveau. « Mais au cas où la presse vote à moins de cinquante pour cent, nous ferons appel aux membres du panel », a souligné le président du MSC.
Dans les milieux concernés il se chuchote que ces awards pourraient être dominés par les Jeux Olympiques. Reste maintenant à savoir si les athlètes qui ont brillé dans des compétitions autres que les JO de Londres ne seraient pas de sérieux prétendants à l’instar du tireur Fabrice Bauluck, champion d’Afrique et médaillé d’or de la Coupe du monde en kick-boxing.
Soulignons que le MSC prévoit également un concours pour le public où ce dernier pourra désigner les vainqueurs de cette soirée des oscars.