Le niveau de l'eau ne cesse de monter dans les rues comme dans les maisons comme nous pouvons le constater ici à Dubreuil (Photo : Wendy Kandoo)
Le passage imminent de BERGUITTA sur Maurice entraîne dans son sillage des conséquences dramatiques pour de nombreuses familles dont les maisons se retrouvent inondées.
Depuis hier soir à ce matin, une forte pluviosité a été enregistrée dans pratiquement toutes les régions de l’île. Le plus fort taux a été noté à Mare aux Vacoas avec 101,8mm, suivi de Bagatelle 96,8mm et Providence 96,2mm. Les régions de Mon Bois, Queen Victoria, Grand Bassin et Domaine Les Pailles ont enregistré respectivement 89, 80,8, 82,2 et 76,6mm.
Les présentes conditions climatiques ont provoqué des débordements de drains, notamment dans différentes régions. Selon les relevés du National Disaster Centre, 28 régions sont les plus touchées, notamment Canal Dayot, Highlands, Pont Latanier/Cité Caribou, Dagotière, Camp Fouquereaux, Mesnil/Phoenix, St-Paul , Vallée des Prêtres, Beau Séjour /Quatre Bornes, Vacoas, Candos, Forest Side, Beau Bassin, La Gaulette, Petite Rivière, La Marie, Petite Rivière-Noire, Chebel, Cluny, Angrais Martial, Henrietta, Petit Verger…
Les éléments de la SMF, des Fire Services ainsi que de la NCG ont effectué durant la soirée une cinquantaine d’interventions auprès des familles dont les maisons ont été inondées mais également des routes rendues impraticables.
À Canal Dayot et Sable Noir, le spectre de mars 2013 est palpable en ce jeudi 18 janvier.
La rivière a quitté son lit contraignant plusieurs familles à évacuer leur domicile. Des éléments de la SMF étaient sur place pour aider ces familles, soit quelque 60 personnes, à se rendre dans les centres de refuge en attendant le passage de BERGUITTA.
Des éléments de la National Coast Guard étaient aussi à Sable Noir pour porter secours à d’autres familles. Selon les informations du National Disaster Committee Centre, la situation à Canal Dayot est sous contrôle. Néanmoins, une vigilance accrue est recommandée aux habitants de cette région.
Outre des maisons inondées, plusieurs routes sont impraticables. Le pont de La Gaulette, totalement submergé par les eaux, est inaccessible, indiquent les autorités.
Certaines cours complètement inondées à Quatre Bornes
Malgré les portes fermées, l’eau finit quand même par toucher l’intérieur des maisons
Les habitants de cette maison à Curepipe sont impuissants face à l’accumulation d’eau de boue qui ne cesse d’accéder à l’intérieur