Exposer un mode de vie différent et plus adapté à un monde en perpétuelle évolution. Tel le but de l’événement Another Breach in the Wall qui se tiendra le samedi 29 août à la Maison Eureka de Moka. Des ONG, des artistes, des chanteurs engagés, des jeunes et des volontaires se sont donc réunis pour mettre de l’avant leur vision d’un avenir meilleur.
“Nous ne suivrons pas le courant dominant”, fait ressortir Laeticia McVeay, 21 ans, présidente de Sitwayen Animal. C’est donc sur une base citoyenne et volontaire solidement ancrée dans des consciences écologiques éveillées que s’érige l’événement Another Breach in the Wall. Initié par le collectif d’ONG Sitwayen Animal, Roots Art 196 et Bring a Smile Link, le projet prendra forme le samedi 29 août au sein de la cour de la maison Eureka à Moka. Une plateforme sera ainsi offerte aux réflexions sur l’avenir sans tabous. Ce, vers un développement individuel et communautaire plus poussé.