Cette journée a été celle des outsiders. En effet, à l’exception de Power Of Peace, de l’entraînement Gujadhur, tous les autres favoris ont mordu la poussière. Preetam Daby et Amardeep Sewdyal ont enregistré un doublé chacun, tandis que Simon Jones, Vincent Allet et Shyam Hurchund ont remporté un précieux succès chacun. Au classement général, Ramapatee Gujadhur a ravi la première place à Rousset, sur lequel il compte Rs 60 000 d’avance avec un total de gains s’élevant à Rs 10 666 000.

L’épreuve principale est revenue à Horse Guards à l’issue d’un pillar to post. Certes, il ne portait que 53kg, mais vu qu’il avait hérité de la huitième ligne et qu’il était à la première tentative de sa carrière au delà des 1200m, on affichait la prudence. Mais cet élève de Preetam Daby, qui était à son baptême du feu au Champ de Mars, avait pour géniteur le célèbe Horse Chestnut, ancien champion sud-africain, au palmarès de 10 victoires en 11 sorties et qui a déjà gagné sur 2450m par 10 longueurs. On ne pouvait donc affirmer qu’il n’avait pas de tenue. Profitant de son poids plume, il a surmonté le handicap de sa ligne extérieure sans trop de difficultés pour vite se porter en tête devant The Thinker, mais en se rabattant, il a gêné Karraar qui a dû être repris. Pour cette faute, Akshay Balloo a plaidé coupable de careless riding et il a écopé d’une suspension d’une journée. Bussunt a sollicité Tandragee dès le départ pour essayer de disputer le commandement, mais le passage se refermant devant lui, suite au mouvement de Karraar, il a dû reprendre son cheval et a même été déséquilibré. Yankee Captain était quatrième sur le flanc droit de son compagnon d’écurie et il s’est montré quelque peu ardent en début de descente, vu que le rythme n’était pas élevé. Karraar en a profité pour se rapprocher sur l’arrière main du meneur. On a été surpris de voir Ernie en faire de même, alors qu’il est connu comme un cheval qui possède un short burst. Cette attaque prématurée a été contre productive pour le cheval de Jean-Michel Henry dont on prévoyait une bonne performance sur le parcours réduit.

Horse Guards a durci le pas à 600 mètres de l’arrivée lorsque le favori s’est porté sur son arrière main. Ernie prolongeait son effort en troisième épaisseur à partir de la route, tandis que Teeha et Sola attendaient la ligne droite pour porter leur attaque. Karraar a fait illusion, mais avec 61kg sur le dos, il n’a pu revenir sur le meneur. The Thinker s’est vivement rapproché sur le tard, mais le but est arrivé trop tôt pour lui. Surprenant vainqueur dans cette même valeur lors du 24e acte sur 1600m, Split The Breeze a été incapable de reproduire le même finish. Interrogé à ce sujet, Tristan Godden a trouvé que sa monture n’a pas apprécié la distance. Les 1400m ont été couverts en 1.25.32, ce qui constitue un chrono honorable compte tenu de la présence des false rails à 4M25.

Auparavant, Preetam Daby était sorti en piste pour aller accueillir Kash Is King dans l’épreuve d’ouverture. On se souvient qu’à sa dernière sortie, son entourage avait oublié de lui enlever les œillères. Il avait terminé le plus fort ce jour-là, mais était trop distancé pour disputer la victoire. Hier, il n’était muni que de Pacifiers. Il les avait encore et a suivi en queue du peloton, mais Ramsamy lui a demandé un effort en début de descente afin de déborder The Blue Streak qui n’avançait pas. À 400m du but, Kash Is King était déjà à la hauteur de Beretta Bobcat qui était en embuscade derrière le trio de tête et dans la ligne droite, il a maintenu le rythme pour résister au cheval de Raj Ramdin. On s’attendait à voir Social Network en tête, mais Line Of Sight était sollicité à son intérieur pour conserver l’avantage tête et corde. Interrogé à ce sujet, Bheekary a expliqué qu’il a été demandé de mener les débats, mais si un adversaire insistait de settle son cheval. Amardeep Sewdyal a évoqué le lourd handicap avant de faire part de son intention de donner un petit break à son cheval. On trouve que le représentant de Jones est parti trop vite, d’où son manque de punch pour finir. Al Hamd a, lui, probablement suivi de trop près également et il n’a pu produire le finish qu’on attendait de lui. En revanche, Beretta Bobcat a couru en net progrès, mais il lui a manqué ce petit plus.

Ramsamy a réalisé le doublé sur Power Of Peace qui restait sur deux deuxièmes places en autant de tentatives chez nous. Grand cadre, le parcours rallongé n’était pas pour lui déplaire, mais au bout du compte la course a été réduite à un sprint où il a émergé au finish. Doyles a été sollicité afin de s’assurer du commandement devant Southern Sun. Ce dernier aurait pu se placer dans le dos du meneur, mais il est demeuré en one off,  contrant toute éventuelle initiative de Kimberbey. Power Of Peace a trouvé les barres devant Overdose et c’est sans doute la facilité avec laquelle il s’y est employé qui a suscité des interrogations des commissaires. Godden a expliqué qu’il a placé son cheval en mid-field comme le lui avait demandé son entraîneur, mais que le futur gagnant s’est vite placé devant lui, le plaçant plus en retrait que prévu. Shirish Narang s’est dit satisfait de la monte de son jockey surtout qu’il lui avait demandé de save son cheval sur la partie initiale afin de bien conclure. Nullement inquiété, Bussunt a imprimé un train d’enterrement, mais cela n’a suscité aucune réaction de ses adversaires jusqu’aux abords de la rue du Gouvernement où Nunes a lancé Mambo. Le réveil de Kimberley a forcé le cheval de Sewdyal d’aborder la dernière courbe en épaisseur, réduisant ainsi ses chances. Kimberley a mis le nez à la fenêtre, mais Power Of Peace a trouvé l’ouverture à son intérieur au moment opportun pour forcer la différence sur les derniers 100m.

Revoila Galtero !

Cela faisait pratiquement une année depuis qu’il avait enregistré son unique victoire sur notre hippodrome. Galtero a remis ça à l’issue d’une sage course d’attente de Rakesh Bhaugeerothee dont c’était l’unique monte de la journée. Cette course a été lancée sur de bonnes bases, vu qu’il y a eu lutte pour le commandement. Freddie Flint a dû faire l’effort pour surmonter le handicap de sa ligne extérieure et déborder Sarah’s Secret sur lequel Sooful n’a pas insisté vu qu’il retrouvait la compétition après plus de 4 mois. Purple Rock a été victime de son bon départ puisque de sa dixième ligne, il s’est retrouvé en troisième épaisseur. Afin de ne pas demeurer dans cette position, Bheekary a filé les rênes à sa monture pour se porter sur l’arrière main du meneur, assurant ainsi une allure régulière à l’avantage des finisseurs, dont The Brass Bell qui était longtemps aperçu en arrière garde à l’intérieur de Cape Horn. Galtero suivait dans une position légèrement plus avancée à l’extérieur de Come On Sonny et dans la dernière courbe, il a pris l’option extérieure contrairement aux deux chevaux précités. Le cheval de Jones a eu du mal à trouver le passage entre Kings Empire et Gold Medalist, tandis que The Brass Bell bénéficiait d’un boulevard à la corde. Le cheval de Rousset s’est cependant montré moins percutant que prévu. Entretemps, s’amenaient Cape Horn et Come On Sonny au milieu de la piste, mais Galtero a terminé le plus fort à leur extérieur pour les surprendre.

Nouveau doublé de Nunes

La belle série continue pour Manoel Nunes pour le compte d’Amardeep Sewdyal. Le Brésilien a réalisé un nouveau doublé signé Bad Attitude et From The Ashes. Vu l’absence d’un réel frontrunner, on se demandait qui allait mener les débats dans la deuxième épreuve. Nunes a profité du manque d’initiative de ses adversaires pour contourner le peloton de sa ligne extérieure et une fois les choses en main, il a réduit l’allure. Parti lentement, Blow In The Box a graduellement amélioré sa position pour prendre le relais dans la descente. Les commissaires ont voulu savoir pourquoi Nordic Storm a été repris aux abords des 1100m. Il a été établi que Nunes a repris sa monture qui voulait lay out et que Nordic Storm se montrant ardent, a dû être repris à l’extérieur afin d’éviter ses talons. Pour avoir gêné Soweto Moon alors qu’il se rabattait à la corde peu après le passage du but pour la première fois, Nishal Teeha s’en est moins bien sorti, puisqu’il a écopé d’une suspension de deux semaines. Mais il est vrai que cet incident était plus sérieux. Evoluant en épaisseur dans le virage, Bypass s’est rapproché sur le flanc du futur gagnant dans la descente, mais à la route il était déjà battu. À 350m du but, Nunes a lancé Bad Attitude qui a mis le nez à la fenêtre à mi-ligne droite. Cependant, Blow In The Box est revenu. Le duel entre Balloo et Nunes a finalement tourné à l’avantage du Brésilien.

Nunes a réalisé le doublé sur From The Ashes qui a démontré qu’il était plus efficace en attentiste. Sa ligne extérieure et la présence de plusieurs chevaux rapides à son intérieur, ne lui offraient d’ailleurs pas de grande marge sur la partie initiale. Ainsi, Refined Bachelor débordait Emerald Victory pour prendre le train à son compte après environ 300 mètres. Klopp s’est placé sur le flanc de Valerin qui, en se rabattant, a gêné Chap Trap dont le jockey a été débalancé. Bheekary a été sanctionné d’une journée de mise à pied après avoir plaidé coupable sous la règle 160 A (f). From The Ashes évoluait, lui sur le flanc du cheval de Gujadhur. Parti lentement comme à sa dernière sortie, Fortissimo a été sollicité afin d’essayer de suivre dans une position avancée comme pour essayer de convaincre que son changement de tactique de la dernière fois était justifié, mais il s’est retrouvé à faire les extérieurs sur tout le trajet. On trouve étrange que cette tactique n’ait pas suscité des interrogations. New Golden Age se montrait ardent en arrière garde. Après s’être rapproché facilement dans la dernière courbe, il a eu du mal à trouver le passage, mais toujours est-il qu’il s’est montré moins percutant que la dernière fois. En revanche, lancé à l’extérieur de Klopp dans le dernier virage, From The Ashes a sorti un joli coup de reins. Lorsque Nunes a changé sa cravache de main, il a versé à l’intérieur sur la fin incommodant Klopp qui versait à l’extérieur, mais cet incident n’a pas influencé les résultats.

La première de Stewart

Si A P Strike était le seul à s’être imposé pour lui depuis le début de la saison, Shyam Hurchund est sorti en piste hier pour aller accueillir un autre vainqueur en Mutzi qui en profitait pour ouvrir son palmarès mauricien. Heart Of Darkness s’est montré le plus rapide au départ et on s’attendait le voir aux avant-postes, mais voyant que Riding Shotgun et Great Value insistaient à son intérieur, Godden a préféré évoluer en attentiste en quatrième position en one off. De sa première ligne, Mutzi s’est retrouvé dans le box seat. Lorsque Teeha l’a sollicité après la route, on pensait qu’il resterait enfermé avec la présence de Great Value sur l’arrière main du meneur, mais il a pu déboiter à 350m du but pour accrocher le favori à l’entrée de la ligne droite. Sky High Flyer a grignotté le terrain à vue d’œil, dans la ligne droite, mais le but est arrivé trop tôt pour lui.

Ronnie Stewart a attendu sa vingt-huitième monte pour se signaler pour le compte de Vincent Allet. Sur papier, ses chances n’étaient pas évidentes sur Cool At Heart avec sa dixième ligne, mais l’Australien a surmonté ce handicap sans difficultés dans une épreuve qui semblait réglée comme du papier à musique. Belenos s’est positionné dans le dos du meneur, tandis qu’Independence s’est placé en deuxième position en one off. Une fois les choses en main, Stewart a pris le soin de réduire l’allure sans être inquiété. Ce train modéré n’a pas servi les desseins des finisseurs, à l’instar de Rap Attack et Sea King qui évoluaient en arrière garde. Ayant pu souffler dans la descente, Cool At Heart s’est permis d’accélérer sèchement à 600 mètres de l’arrivée. Cela lui a permis de faire le trou à l’entrée de la ligne droite. Il était alors évident que les favoris auraient fort à faire pour revenir sur lui. Sea King s’est quelque peu rapproché sur la fin, mais il avait trop de terrain à refaire pour inquiéter Cool At Heart. Nunes a, lui, été contraint de diriger Rap Attack à l’intérieur vu qu’il n’a pas trouvé l’ouverture voulue. Il s’est contenté de la troisième marche du podium.

Encore une nouvelle mariée

Si nous avons assisté à de très belles arrivées hier, lors de la 29e journée par contre le déroulement de la 5e course est resté en travers la gorge de plusieurs turfistes. En effet, sur la place, on parlait d’une ‘carosse marriage’ pour donner une bouffée d’oxygène à l’écurie Vincent Allet qui traverse une période très difficile malgré la venue de son nouveau jockey Ronnie Stewart. Du reste, la cote du cheval Cool At Heart qui avait pourtant tiré un très mauvais couloir, ne cessait de grimper, passant de 10/1 à 5/1. Et comme l’on s’y attendait, Cool At Heart s’est installé en tête en quelques foulées pour ne jamais être rejoint. L’on va nous dire encore une fois qu’on ne pouvait rien faire car personne n’avait la vélocité pour lui disputer le commandement, mais le fait brutal est que ces messieurs qui opèrent dans l’ombre ont réussi un autre ‘crime parfait’. Ni vu ni connu. Chapeau et bravo! Les Commissaires des courses ont eux reçu une nouvelle claque magistrale.

 

L’inacceptable récidive

L’entraîneur Ramapatee Gujadhur a récidivé en direct devant la camera de la Mauritius Broadcasting Corporation, hier. En effet, alors qu’il était interviewé après la victoire de Power of Peace hier, dans la septième course, Ramapatee Gujadhur en a profité pour attaquer une nouvelle fois en des termes à peine voilés, le Board des Administrateurs du MTC. Les références à «bizin arrête guette couleur» n’avait assurément rien à faire avec les sponsors du jour mais était une pointe acérée à ceux qui n’avaient pas accordé le droit à Rai Joorawon de monter pour lui cette semaine. Pou rappel, le jockey Rai Joorawon n’est jusqu’ici autorisé à monter que dans la course réservée aux mauriciens. L’on se souviendra aussi que Ramapatee Gujadhur avait déjà été convoqué tout récemment pour s’expliquer devant les Board des Administrateurs suite à des attaques télévisées et publiques contre le panel des Commissaires des courses. Après cette séance d’explication, il était convenu que le MTC allait sortir un communiqué, mais celui-ci n’a jamais été émis pour des raisons que nous ignorons toujours. Voilà qui devrait maintenant compliquer la tâche des administrateurs qui ne savent plus à quel saint se vouer pour faire entendre raison à cet entraîneur pour le moins récalcitrant. Ce nouvel incident restera-t-il comme toujours impuni ? Si tel est le cas, les administrateurs devraient tous céder leur fauteuil…

Partants probables 30e journée 

(samedi 20 octobre)

1. 1600m — 0-25

Rock Hard, Charles My Boy, Starsky, Hoppertunity, Silver Rock, Man From Seattle, Captain’s Command, Right To Tango, Zenzero, Seeking The Dream, Ice Emperor, Carson City, Together Forever, The Byzantine, Gstaad, Roman Silvanus, Spin A Coin, Pimpernel, Blazing Heart, Brave Leader

2.  990m — 0-26

Duffield, Jet Path, Dickie Bird, It’s My Party, Saracen King, Brachetto, Dark Force, Indian Tractor, Wow Holiday, Sir Capers, Badawee, Apres Ski, In The Trenches, Varside

3. 1400m — B41

Ku Du Tu, Ocean Drive South, Secret Idea, Midnight Oracle, Captain Falcon, Zodiac Jack, Northern Rebel, Thrust, Arctic Flyer, Red China, Why Wouldn’t Yew, Afdeek, Oh Behave, Sunset Breeze, Hithimagainchuck, Penultimate, Apple Jack, Mambo Rock, Melson, Glen Coco, Chosen Path, Harlan County

4. 990m — B46

Streetbouncer, Wall Tag, Ku Du Tu, Henry Tudor, Captain Falcon, Wavebreaker, Zodiac Jack, Rogue Runner, Hililyhililyhilo, Glen Coco, Mambo Rock

5 – 1500m — B51

Charleston Hero, Henry Tudor, Pride Rock, Bouclette Top, Friend Request, Yankeedoodledandy, Ouzo, Steal A March, Choir Of Angels, Entree, Burg, Racing For Fun, Silver Sails, Gimme Green, Everest, King’s County, Jals Tiger, Rob’s Jewel, New Hampshire

6 – 1500m — B61

Overshadow, Act Of Loyalty, Malak El Moolook, Turbulent Air, Seven Fountains, Do Be Snappy, Alaadel, Ideal Secret, Dance On Air, Brilliant Crimson, Aware, Alpha Pegasi, King’s County, Argun, Bonnie Prince

7 – 1500m — B36

Amritsar, Dealer’s Charm, Eight Cities, Secret Idea, Midnight Oracle, Rasta Rebel, Euroklidon, Querari’s Secret, Newsman, Winter Is Coming, Trojan Quest, A P Strike, Ready For Take Off, Imperial Dancer, Pop The Question, Roventas, Asyouplease, Swinging Captain, Lucky At Last, Kapteinspandiseile, Student Grant

8 – 1450m — B31

Dealer’s Charm, Eight Cities, First Crusade, Euroklidon, Rasta Rebel, Newsman, Al Firenze, Silver Rock, Prince Lateral, Imperial Dancer, Risky Rambo, Wow Holiday, A Greater Power, Biometric, Plain Of Wisdom, Captain Moss, Golden Ball, Blue Jeans, Student Grant, Brave Leader

PREVIEW 30E JOURNÉE – 1500M – B61

Ideal Secret peut remettre les pendules à l’heure

L’entraînement Ricky Maingard aura une belle carte à jouer dans l’épreuve phare de samedi prochain, réservée aux chevaux de Benchmark 61. Ideal Secret, son représentant, peut remettre les pendules à l’heure, lui qui reste sur deux défaites en catégorie supérieure où il a des excuses à faire valoir. La première fois, dans une course remportée  par Al Mariachi, il avait concédé trop de terrain aux chevaux de tête pour espérer influencer l’arrivée. La deuxième fois, il avait été battu par 0,70L par Seventh Plain et on estime qu’il aurait pu mieux faire avec un cavalier plus aguerri sur le dos.  Le seul bémol, c’est qu’il se montre souvent lent au départ. S’il soigne cette carence, il sera redoutable pour ses adversaires au finish.

Cette épreuve pourrait aussi voir l’engagement de King’s County qui a brillamment passé le test que lui avait soumis son entourage, en Benchmark 61. S’il est aligné, l’élève de Gilbert Rousset retrouvera la même valeur, mais aura à porter un handicap favorable une nouvelle fois. On ne connaît pas les limites de l’alezan à ce stade, ce qui fait que sa candidature ne doit pas être prise à la légère, même s’il affronte de meilleurs compétiteurs.

Ramapatee Gujadhur, qui se la joue discret en ce moment, en attendant l’arrivée de Rafael Schistl, son nouveau jockey, sera representé par Act Of Loyalty qui pour la première fois sera aligné à ce niveau. Sa défaite face à Aware, lors de la 23e journée est resté au travers de la gorge de son entourage qui dans les coulisses, l’attribue à une mauvaise inspiration de Daniel Stackhouse. Act Of Loyalty devra cependant hausser davantage son niveau pour s’imposer en cette compagnie.

Du côté de Rameshwar Gujadhur, on annonce la candidature de Turbulent Air, mais on n’écarte pas celle d’Ouzo. Ce dernier est l’étoile montante de cette formation et a donné encore un aperçu de ses qualités à sa dernière tentative quand il avait donné un joli coup de reins pour se défaire de ses adversaires dans une course où il n’y avait pas de train. Si sa candidature est maintenue, ce sera un autre test auquel il sera confronté, mais sur ses belles dispositions du moment, il doit être  retenu.

Turbulent Air, son compagnon d’entraînement, semble prendre plus de temps pour (re)trouver ses bonnes sensations. On aurait tort de le juger sur ses trois dernières courses depuis son retour à la compétition, car il vaut plus que cela. Il ne faut pas oublier qu’il a été acquis pour disputer le championnat des 4 ans.

Preetam Daby aura aussi des partants dans cette épreuve . On lui prête l’intention d’aligner Overshadow et Tanjiro, deux candidatures des plus valables. Le premier n’a plus été revu en compétition depuis la 21e journée quand il avait été une petite déception avec Jameer Allyhosain sur le dos. Il nous a paru sur une pente ascendante à l’heure des galops et aura pour lui sa fraîcheur, ce qui constitue un atout à ce stade de la saison, comme l’a démontré Horse Guards, son compagnon d’entraînement, hier. Tanjiro a effectué un retour encourageant à la compétition, lors de la 26e journée, quand il avait devancé Ideal Secret. Il aurait même pu l’emporter, si son apprenti ne s’était pas emmêler les crayons en ligne droite. On l’a vu dans de meilleures dispositions à l’heure des galops. Sur sa forme de fin de la saison dernière, il a largement la pointure de cet engagement.