Lelou s’en va dans le nord. Il posera ses instruments et sa musique à l’Alkatraz Night Club, le samedi 30 septembre. Un événement prévu à partir de 23h. L’entrée sera à Rs 200. Info : 59-61-75-60.
 
22 SEPTEMBRE : Désiré François et Cassiya au Kas Poz
Ce vendredi 22 septembre, la scène de Kas Poz sera prise d’assaut par Désiré François et la bande de Cassiya. Un showcase live est prévu à partir de 20h. Vous pourrez chanter et danser sur Dipin Griye, Angelina, Diego et plusieurs autres morceaux de leur répertoire. Entrée gratuite. Happy hour de 17h à 19h. Dress code : Smart casual. Infos et réservations : 468-1661.
 
30 SEPTEMBRE : Hans Nayna présente Time Flies
Un an après la sortie de Music for the soul, Hans Nayna sort un nouvel album, Time Flies. Il sera en concert le samedi 30 septembre à partir de 20h à l’Espace Culturel Malcolm de Chazal (Lycée des Mascareignes) à Helvetia, St-Pierre. Les billets sont en vente à Rs 400.
 
24 SEPTEMBRE : Un beau dimanche musical à Flic en Flac
Une belle scène pour terminer la journée de dimanche à Flic en Flac. Le Kenzi Bar réunit quelques talents pour un moment musical qui sera intense, de 19h à 21h. Au programme : Jacquie Alysha Talbot (chant et guitare), Momo Manancourt (batterie), Damien Elisa (blues harpe), Patrick Desvaux (guitare) et Clarel Pierre (basse). L’entrée sera à Rs 200. 
 
MUSIQUE : Jimmy Gassel sort Chachilamo
Après son single Afrodance l’année dernière, le producteur et DJ Jimmy Gassel sort prochainement Chachilamo. Un titre en featuring avec Kay Figo et STNB, écrit et composé par lui-même. Un single dans le même registre que Kanyelele. Il a choisi de le lancer à Maurice avant l’été. “J’avais envie de sortir une musique festive.” Une musique aux paroles peu compliquées et qui resteront dans la tête. “La chanson est écrite à 95% en français et 5% en bantou.”
Le single sera en vente sur iTunes et Deezer dans un premier temps et par la suite en magasin à Maurice. “Les Mauriciens n’achètent pas vraiment des musiques sur internet. Ils iront sur internet pour regarder le clip et téléchargeront le son. Voilà pourquoi je préfère sortir un single après l’autre et les mettre ensuite sur une compilation”, souligne le producteur de Kay Figo, Cindia Amerally et Stellio.
Jimmy Gassel se concentre également sur la soirée qui aura lieu en novembre pour fêter les trois ans de DJ Bing Prod Label, sa boîte de production. “L’année dernière, j’ai fait venir Slimane (le gagnant de The Voice 5 en France). Cette année, ce sera du lourd encore une fois.”
 
MUSIQUE : Master Topher sort Madame Stop
Le chanteur et compositeur Master Topher a posé Madame Stop dans les bacs début septembre. Accumulant presque 9,000 vues sur YouTube, le jeune homme fait son petit bonhomme de chemin sur les réseaux sociaux. Avec ce nouveau single très ambiancé et entraînant, il accélère la cadence, en attendant la sortie officielle de son album en 2018. Master Topher s’est fait remarquer sur Allo au début de l’année. “C’est comme un cover de la chanson d’Adele, sauf que les paroles sont originales”, explique-t-il. L’artiste se dit à l’aise sur différents styles de musique, “mais le plus important est de faire vibrer les Mauriciens”. Madame Stop est disponible sur les plates-formes de téléchargement légal. 
 
ASSOCIATION : Crowdfunding pour aider TIPA
L’ONG TIPA organise son premier crowdfunding sur le site de Global Giving pour récolter des fonds additionnels dans le but de faire avancer sa cause. Cette ONG favorise le développement cognitif, moral et social des enfants vulnérables grâce à la promotion de la pédagogie interactive et de l’éducation à l’art et à la culture. L’association se concentre sur la pédagogie interactive et utilise l’art pour aider 300 enfants des écoles ZEP à développer leurs compétences et leurs valeurs. Leur but à travers ce crowdfunding est de récolter un minimum de $ 5,000 avec au moins 40 donateurs, exclusivement en ligne.
TIPA lance un appel aux Mauriciens qui résident à l’étranger de faire un don de $ 20. L’argent récolté servira à offrir des cours d’art aux enfants en favorisant le développement des compétences telles que la confiance en soi et la participation. Ces compétences sont des conditions préalables à l’apprentissage scolaire et favoriseront le développement de leur capacité. L’ONG offrira également aux parents une formation en compétences parentales grâce à l’art et à la psychologie afin de mieux soutenir le progrès de leurs enfants.
 
30 SEPTEMBRE : Une nuit à l’Opéra
Friends of OperArts présente A Night at the Opera, le dimanche 30 septembre au MGI à Moka. Pour ce concert, la scène sera habitée par les meilleurs talents de l’opéra mauricien, notamment les chanteurs de Cantiamo ! et le choeur d’enfants Rainbow Voices. Ils seront accompagnés par l’orchestre L’Ensemble 415. Le concert débutera à partir de 19h30. Les billets sont en vente à Rs 600 à travers le Rezo Otayo. 
 
CANDLE LIGHT WALK : Une marche pour sensibiliser et rendre hommage
Dans le but de soutenir les enfants souffrant de cancer et autres maladies rares et rendre hommage aux personnes disparues, le LEO Club de Moka et le Lions Club de Moka organisent un Candle light walk, le samedi 23 septembre. La marche débutera à 14h au collège du St-Esprit et prendra fin vers 16h à la municipalité de Quatre-Bornes. Les bougies seront fournies sur place par les organisateurs. Les Mauriciens sont priés de se joindre en grand nombre à l’événement. 
 
INAUGURATION : Le Caudan Waterfront rend hommage aux artistes mauriciens
Vendredi dernier a eu lieu le dévoilement de la première plaque commémorative d’une des promenades au Caudan, au nom de Serge Constantin. La première d’une série de treize promenades qui seront nommées au fur et à mesure. Une initiative dans le but de rendre un vibrant hommage aux artistes qui ont contribué à enrichir le patrimoine de l’île. “Il n’y aura pas de noms de marins et de politiciens. Nous avons mis l’accent sur les artistes mauriciens”, souligne Olivier Langevin, Events Manager du Caudan Waterfront.
La première allée à être baptisée porte le nom de Serge Constantin. Un artiste peintre, décorateur et scénographe mauricien qui aurait eu 100 ans cette année. “C’est un grand hommage que nous faisons à un homme qui aimait l’art et le port. Cela s’ajoute à tout ce qui se fait dans le cadre des cent ans de Serge Constantin.” L’Association les Amis de Serge Constantin (fondée par Rachel et David Constantin, les enfants de l’artiste) ainsi que ses proches ont été conviés pour le dévoilement de la plaque commémorative.
La deuxième ruelle portera le nom de José Thérèse. Le saxophoniste, décédé en 2014, est le fondateur de l’Atelier Mo’Zar. Olivier Langevin s’est entretenu avec Valérie Lemaire, la manager de l’Atelier Mo’Zar, pour avoir l’aval de sa mère. “Sa mère était flattée que le nom de son fils soit utilisé. José Thérèse est un ami de toujours du Caudan. Il a animé cet espace pendant 17 ans. Il a une trace bien marquée ici.” L’inauguration se fera de façon intimiste, en compagnie de la mère de José Thérèse, de l’Atelier Mo’Zar, de Philippe Thomas, de Valérie Lemaire et des personnes qui ont été proches de José Thérèse.