Pravind Jugnauth au sommet de l'Union africaine

Lors du 33ème sommet de l’Union africaine, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a eu des rencontres bilatérales avec plusieurs pays dont la Tanzanie, le Soudan, le Mozambique, l’Afrique du Sud, les Seychelles, Madagascar, l’Erythrée, le Ghana, le Sénégal et Sierra Leone.

Il a également eu de longs échanges avec le Président du Rwanda, Paul Kagame. Le ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha était également présent.

Lors des rencontres bilatérales plusieurs sujets ont été abordés notamment les accords en suspens, les projets en cours et les possibilités d’échanges dans divers secteurs entre Maurice et les pays cités plus haut. Le thème phare de ce 33e sommet à savoir les conflits, la paix et la sécurité était aussi au menu des discussions.

La décolonisation de l’Afrique a aussi été évoquée. Certains pays se sont montrés très intéressés par les actions futures de Maurice suite au refus de la Grande Bretagne de se plier à la décision de la Cour internationale de justice et à la résolution des Nations unies. Ils en ont parlé au Premier ministre.

Pour rappel, le gouvernement britannique avait jusqu’au 22 novembre dernier pour mettre fin à l’administration de l’archipel des Chagos.

Au même titre, le Premier ministre, Pravind Jugnauth s’est attardé sur l’importance de la décolonisation de l’Afrique. « C’est un sujet fondamental pour l’Afrique », a-t-il expliqué. Et d’ajouter : « cela me réjouit de voir que nous avons le soutien des pays membres de l’Union africaine sur le dossier Chagos ».

Le musée de l’esclavage a aussi été abordé avec le Sénégal et la Tanzanie. Le Premier ministre en a profité pour solliciter leur expertise.

À noter que Pravind Jugnauth a également signé le livre de condoléances en mémoire de l’ancien président du Kenya, Daniel arap Moi, décédé le 4 février dernier.

La délégation mauricienne dirigée par le Premier ministre rentre au pays ce mercredi 12 février.