La judokate Christiane Legentil a décroché la médaille de bronze en 52 kg à l’occasion de la deuxième journée des 34es championnats d’Afrique seniors hier à Pavilhao da Universidade Eduardo Mondlane à Maputo. De son côté, Jonathan Charlot (-73 kg) a été éliminé des compétitions dès le tour initial.
Classée 51e mondiale et 3e en Afrique selon la dernière ranking list de l’International Judo Federation World, Christiane Legentil a ainsi justifié son niveau continental. Elle s’est imposée tour à tour face à la Botswanaise Tiroyaone Kapeko et à la Zambienne Esther Sando pour atteindre les demi-finales. Elle a toutefois échoué à cette étape mais décroche malgré tout la médaille de bronze.
« Je dois dire que Christiane Legentil a réalisé une bonne prestation compte tenu du niveau de la compétition. Elle s’est bien comportée face à des adverssaires très cautaudes. La délégation ne rentrera pas bredouille grâce à cette médaille de bronze dans son escarcelle. Je suis un peu triste pour Mcleod Paulin, qui méritait lui aussi un podium. Mais dommage, il manquait un peu de chance », déclarait Josian Valère, président de la Fédération mauricienne de judo, jiu-jitsu et disciplines associées.
Jonathan Charlot, qui faisait son baptême du feu dans une compétition continentale chez les seniors, a été éliminé d’entrée par le Ghanéen Emmanuel Nartey. Par ailleurs, les Maghrébins continuent leur domination sans partage dans ces 34es championnats d’Afrique qui prennent fin demain avec le tournoi par équipes.