Le comité organisateur des 35es championnats d’Afrique seniors, prévus du 25 au 29 juin au gymnase James Burty-David, règle les derniers détails afin que cet événement se déroule dans les meilleures conditions qui soient.
Rashid Jhurry, président du comité organisateur et vice-président de la Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA), souligne que tous ceux concernés par ces championnats sont à pied d’oeuvre avant le coup d’envoi qui sera donné le 25 juin par la Française Lucie Décosse, championne olympique et mondiale.
« Comme vous le savez, Lucie Décosse sera la marraine de ces 35es championnats d’Afrique. Elle animera une conférence de presse en prélude à la compétition et participera à des activités pour promouvoir le judo féminin », indique-t-il.
Il nous revient que le programme de ces championnats est sur le point d’être achevé. Le comité organisateur réunira les principaux concernés ce vendredi, à 17h au dojo national à Grande Rivière Nord-Ouest, pour une présentation notamment des équipements reçus par la Fédération internationale de judo, des tenues des hôtes/hôtesses, des hôtesses elles-mêmes des, officiels, des survêtements de l’équipe nationale.
En ce qui concerne la préparation des judokas, le directeur technique de la FMJDA, Joseph Mounawah, fait ressortir que tout se passe bien et que les représentants mauriciens ont eu une bonne préparation sous la direction de l’entraîneur allemand Florent Velici. « Ces championnats d’Afrique s’annoncent de haute facture dans la mesure où les grandes nations du continent seront présentes. Nos judokas savent qu’il faudra se battre. Nous sommes confiants de pouvoir obtenir quelques podiums ».
Notons que trente pays ont confirmé leur participation. Le Gabon sera la première délégation à fouler le sol mauricien dimanche. D’autres délégations sont attendues le même jour et lundi prochain.