Les limiers de la CID de Goodlands ont élucidé hier dans la matinée un meurtre après une partie de beuverie. Pravin Jagoobarah, alias Bakané (35 ans), aide-chauffeur et habitant Bonanza Road à Goodlands, a été découvert très tôt hier matin avec de multiples blessures au corps. À l’arrivée de la police sur les lieux aux alentours de 7 h 30, la victime avait déjà rendu l’âme.
L’autopsie pratiquée par le Chief Police Medical Officer, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a conclu à un « suspected foul play ». Le dénommé Bakané portait de graves blessures à la tête et des ecchymoses sur tout le corps. Les causes du décès sont des fractures de côtes et une perforation du foie. De par la nature des blessures, les enquêteurs sont arrivés à la conclusion que la victime a été agressée par plus d’une personne.
À la mi-journée, les premiers indices recueillis ont confirmé que les deux personnes, qui étaient parmi les dernières à avoir rencontré Bakané de son vivant, ne sont autres que Lutchmee Shyam (50 ans), qui entretenait des relations étroites avec la victime depuis sa séparation d’avec son épouse et Kumar Doorgachand (40 ans). Ces deux habitants de Goodlands ont été interpellés à des fins d’interrogatoire.
Les deux suspects ont confirmé avoir rencontré Pravin Jagoobarah (père de cinq enfants) dans la soirée de vendredi. Ils ont soutenu avoir consommé des boissons alcoolisées et qu’à la suite d’une dispute, la situation a vite dégénéré. La victime a été agressée à coups de bâtons avec Lutchmee Shyam désignée comme étant le meurtrier présumé.
L’enquête policière en vue de déterminer les circonstances de ce drame se poursuit. Lutchmee Shan et Kumar Doorgachand ont été traduits devant la magistrate Sheila Bonomally siégeant au tribunal de Mapou pour leur inculpation provisoire de meurtre. Ils ont été reconduits en cellule policière pour la suite de l’enquête avec une reconstitution des faits de l’agression criminelle de samedi soir.