Un double déclassement est un événement assez rare. C’est pourtant ce qui est intervenu à l’issue de la troisième course de samedi dernier où les Racing Stewards ont eu à débattre sur une double objection. Après avoir entendu les parties, le vainqueur, Colour Of Courage fut rétrogradé, de même que le cheval arrivé deuxième. Ce qui fit que le troisième à l’arrivée, Count Emmanuale, l’emporta sur tapis vert. Turf Magazine a demandé des explications au Chief Stipe sur cette double rétrogradation.
Ce qu’il faut savoir c’est que, dès l’arrivée de l’épreuve, les Racing Stewards firent d’emblée savoir au public qu’ils allaient enquêter sur la ligne droite du Prix du Centenaire de l’Alliance Française. «Tout de suite après, Brandon Lerena, accompagné de son entraîneur, logea une objection à l’encontre de Lucky Valentine et aussi contre Colour Of Courage. Pour sa part, Rakesh Bhaugeerothee objecta contre Colour Of Courage. Les deux pour interférence en ligne droite»
Pour le board des Racing Stewards, «il est un fait que Lucky Valentine, après avoir versé à l’extérieur pour gêner Mount Hillaby, versa par la suite à l’intérieur en direction de Count Emmanuale. Peu après, Colour Of Courage prit la même direction.»
Pour le Chief Stipe, Stéphane de Chalain, les deux jockeys concernés, à savoir Rakesh Bhaugeerothee et Rehaze Hoolash, ne prirent les dispositions nécessaires pour que leur monture respective ne versa pas à l’intérieur. Ils auraient dû les redresser pour ne pas continuer leur trajectoire sur la gauche.
«Count Emmanuale dut être repris sur pas moins de huit foulées, soit environ 40m car le passage se referma devant lui avant d’être en mesure de continuer sa route.»
Le Chief Stipe a alors tenu à souligner que «s’il est vrai que Lucky Valentine a été le premier à verser à gauche, il est aussi vrai de dire que Colour Of Courage lui a aussi dicté la route à prendre et que la faute des deux jockeys fut de n’avoir pas redressé leur monture.»
Si d’aucuns pensent que Lucky Valentine est le fautif ou que la faute doit être imputée à seulement Colour Of Courage, Stéphane de Chalain déclare que son board a trouvé que les deux sont fautifs dans le sens où leur cavalier respectif n’a pas pris la décision de reprendre son  cheval et de le rediriger sur la bonne trajectoire.
« 40 mètres, c’est beaucoup et Count Emmanuale est parvenu à reprendre du terrain quand il a accéléré. Cela a motivé notre décision pour déclasser les deux chevaux qui l’ont précédé à l’arrivée. Il est revenu à 1.30L de Lucky Valentine et à 1.50L de Colour Of Courage.»
En ce qui concerne la réclamation de Rakesh Bhaugeerothee, elle n’a pas été retenue.
«A aucun moment, Rakesh Bhaugeerothee n’a cessé de monter Lucky Valentine. A environ 100m de l’arrivée, Colour Of Courage avait retrouvé l’équilibre alors que Lucky Valentine versa quelque peu à l’extérieur. On n’a pas été satisfait qu’il aurait pu terminer devant Colour Of Courage.»