« Maurice détient un rôle stratégique en vue de booster les échanges entre l’Asie et l’Afrique », a déclaré Rashid Beebeejaun, Premier ministre par intérim et Deputy Prime Minister à l’ouverture de la 3rd World Chinese Conference ce matin au Centre international de conférences à Grand-Baie. Il s’est appesanti sur les bonnes relations entre la Chine et Maurice, dont les relations diplomatiques fêtent cette année-ci ses 40 ans. La rencontre prend fin dimanche.
Rashid Beebeejaun a proposé que la Chine tire profit des avantages que présente Maurice en tant que « gateway » pour encourager les échanges entre l’Asie et l’Afrique. Dans son discours d’ouverture ce matin, le Premier ministre par intérim a dressé l’historique de la relation entre les deux pays et a reconnu l’assistance technique et financière de la Chine dans de nombreux projets locaux. Il a également salué la contribution de la communauté chinoise dans le développement économique de l’île.
La 3rd World Chinese Conference, organisée par la Fédération des sociétés chinoises réunit 300 participants provenant d’une vingtaine de pays où est présente la diaspora chinoise. L’objectif de cette manifestation, qui a lieu tous les dix ans, est de réunir sous un même toit, la diaspora chinoise des quatre coins du globe en vue de reconnaître la contribution de ces personnes vers un monde meilleur.
La contribution des Chinois d’outremer au niveau social, éducationnel et culturel sont des sujets qui sont évoqués durant la conférence. Les autres thèmes sont le tourisme et les affaires. Bian Yanhua, ambassadeure de Chine à Maurice, a salué la contribution des sino-mauriciens dans le développement économique du pays, particulièrement des boutiques chinoises. « Les sino-mauriciens sont une passerelle vers la Chine », a t-elle déclaré.
L’ambassadeure de Chine à Maurice a aussi exprimé sa conviction que la coopération de la Chine avec Maurice est vouée à un « brillant avenir » en dépit des difficultés et défis mondiaux qui se profilent à l’horizon.
La tenue de cette conférence à Maurice coïncide avec le 40e anniversaire des relations diplomatiques entre Maurice et la Chine et le centenaire de la Chinese Middle School, une des plus anciennes institutions dans l’île et sur le continent africain qui offre des cours de Mandarin au niveau primaire et secondaire.