L’usine de textile Texto Ltée, située à Vallée-des-Prêtres, a fermé ses portes, laissant ses 400 travailleurs dans le désarroi. Alors que la paie à la quinzaine pour les ouvriers aurait dû se faire aujourd’hui, la direction de l’usine a préféré mettre la clé sous le paillasson sans même en informer les employés.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement mensuel (paiement via Paypal), Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire) et Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In