A compter de la semaine prochaine, une équipe constituée de consultants de la Singapore Cooperation Enterprise et du Public Utilities Board de Singapour depuis le mois dernier, se mettra à l’oeuvre dans le cadre du projet de réforme de la Central Water Authority (CWA). Cette confirmation a été donnée par le Premier ministre adjoint et ministre des Services publics, Rashid Beebeejaun, en réponse à une interpellation, mardi du député du MMM, Alan Ganoo. D’autre part, les dernières statistiques officielles indiquent que pour la première fois les recettes de la CWA se montent à plus de Rs 1 milliard, soit une hausse de 3,7% par rapport à 2009, en attendant l’adoption de nouveaux barèmes de facturation de la consommation d’eau à l’étude au niveau d’un comité interministériel présidé par Rashid Beebeejaun.
Les canards boiteux
La restructuration de la CWA constitue le démarrage du programme ciblant les « canards boiteux » dénoncés la semaine dernière par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, à l’ouverture du forum sur les investissements étrangers à Maurice. La CWA est dans le collimateur de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international sous le projet visant à améliorer l’efficience et la compétitivité des corps parapublics. La proposition sur la table de discussions est un Merger des organismes engagés dans le secteur de l’eau, en l’occurrence la Central Water Authority, la Wastewater Management Authority, l’Irrigation Authority et la Water Resources Unit.