Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, qui intervenait au Indira Gandhi Cultural Centre, à l’occasion de la célébration du 473e anniversaire du Maharana Pratap Singh, a affirmé qu’il ne transigera pas sur la démocratisation de la production énergétique.
Bien qu’il n’ait pas précisé à quel projet il faisait mention, il s’est exclamé « zot rod rentre dans l’énergie et zot pas gagne droit ». On sait que deux des dossiers énergétiques évoqués en ce moment sont  la centrale à charbon de CT Power à Pointe-aux-Caves et celui de ferme photovoltaïque sur un terrain de 30 arpents à Bambous.
« Il n’est pas possible que les mêmes personnes contrôlent l’économie tout le temps », a dit le Premier ministre. « Je ne suis pas en train d’agir comme un “domineur” mais il faut qu’il y ait un partage. Certaines personnes ne comprennent pas cela mais elles finiront par comprendre. Je ne suis pas de ceux qui cèdent facilement. Je suis certain que ces projets verront le jour », a-t-il dit.
Navin Ramgoolam a longuement parlé de Maharana Pratap Sing et a dénoncé ceux qui cherchent la division et a parlé en faveur de l’unité de la population.
Le leader de l’Opposition, Alan Ganoo, a lui aussi abondé dans le sens de l’unité de la population et du respect de toutes les cultures présentes à Maurice.
Le président du Gahlot Rajput Maha Sabha, Rajeshwar Auleear, a fait un bilan des activités de l’association.
Par ailleurs, interrogé par la presse, le Premier ministre a précisé avoir pris connaissance du rapport Manraj sur les errors and omissions du PRB jeudi dernier. Le rapport sera étudié lors d’une réunion spéciale du conseil des ministres cet après midi.
Interrogé sur l’avenir de l’Attorney General Yatin Varma et son éventuel remplacement, Navin Ramgoolam a expliqué que « personne ne peut savoir ce qui se passe dans ma tête ».