Précédé d’une bonne réputation, Zambezi Torrent, présenté comme une des meilleures acquisitions cette saison, n’a pas raté sa première sortie au Champ de Mars. Le crack de l’écurie Gujadhur s’est octroyé la première manche du championnat des 3 ans avec panache non sans avoir donné du fil à retordre à son cavalier sur une bonne partie du parcours. Outre Zambezi Torrent, la plus vieille écurie du turf et son nouveau jockey Damien Oliver se sont aussi illustrés avec Cash Lord qui a vaincu ses rivaux dans le seul kilomètre au programme de cette journée. Après des débuts tonitruants, Gérald Avranche a poursuivi sur sa lancée avec un autre doublé qui porte les marques de l’outsider Teamog et du favori Iwayini. Le Français ne cesse d’émerveiller les turfistes mauriciens et avec lui, l’écurie Maigrot peut envisager la suite de la compétition avec sérénité. Il en va de même pour l’écurie Rameshwar Gujadhur et son jockey Fausto Durso. À l’image d’Avranche, le Brésilien s’est déjà fait adopter par le public et a demontré qu’il est tout aussi efficace à l’avant qu’au finish lorsqu’il a mené à bon port Ushokolethi. Contraint de purger une semaine de suspension, Johnny Geroudis n’a pas manqué son retour à la compétition avec Polar Royale qui n’a pas eu à se donner à fond pour prendre le meilleur de ses adversaires dans la septième épreuve.
Captain Magpie fut l’auteur d’une bonne mise en action mais dut être sollicité par Fausto Durso pour conserver l’avantage de la corde. À son extérieur Streetbouncer et Mount Hillaby s’adonnèrent à une lutte pour le commandement, avec dans leurs dos Zambezi Torrent tandis que le favori Kimberly Al occupa le dernier rang. À noter que Torero Dancer refusa de s’employer à l’ouverture des boîtes et ne participa pas à l’épreuve.
Streetbouncer parvint à ses fins en pleine montée avec Mount Hillaby se plaçant en deuxième position le long des rails. Dans son dos on retrouva Captain Magpie, à son extérieur et quelque peu ardent, Zambezi Torrent, Shoddy Nick flanqué de Craftsman qui précéda Kimberly Al.
Streetbouncer imposa un bon rythme à l’épreuve ce qui n’empêcha pas Zambezi Torrent de se montrer ardent, même dans la descente. On nota que Damien Oliver eut toutes les peines du monde à canaliser ses efforts.
Mount Hillaby fut le premier à se mettre en évidence en amorçant son attaque aux abords de la rue du Gouvernement. Le peloton resta pour sa part toujours compact et tout était encore possible.
Streetbouncer aborda la dernière courbe en vainqueur mais eut à ses trousses Mount Hillaby, Captain Magpie et Zambezi Torrent qui amorça son attaque en quatrième épaisseur. On chercha alors des yeux Kimberly Al qu’on vit en grosses difficultés en queue du peloton.
En se débarrassant de Streetbouncer, Captain Magpie fut le premier à mettre le nez à la fenêtre. Il eut cependant tendance à pencher sur sa droite, obligeant son jockey à changer sa cravache de main. C’est alors qu’on prit connaissance de la remontée de Zambezi Torrent à l’extérieur. Sans être sollicité à fond par Damien Oliver, l’élève de Ramapatee Gujadhur sortit un joli coup de reins pour prendre la mesure de Captain Magpie dans un style on ne peut plus plaisant. Mount Hillaby conserva sa troisième place devant Streetbouncer qui résista au retour de Shoddy Nick pour la quatrième place. Zambezi Torrent boucla les 1400m en 1.25.80 et sur ce qu’il a demontré samedi, devrait être une des principales attractions de la seconde partie de la saison.
La déception vint de Kimberly Al qui termina à plus de 10L du vainqueur. Selon son entourage, il n’est pas impossible que cette course soit arrivée un peu trop tôt pour lui.