Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a annoncé hier la construction d’une deuxième aérogare à Plaisance afin de répondre à la demande croissante en termes d’arrivées et de départs. Cette annonce a été faite lors d’une réception officielle organisée par Air Mauritius dans le cadre de la célébration des 50 ans de la compagnie aérienne, créée en 1967.
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la révision du “master plan” de l’aéroport. Sa construction débutera en 2019 et sa livraison est prévue pour 2023. Le Premier ministre a insisté à cette occasion sur la nécessité de développer un « Airport brand » et a demandé dans ce contexte le soutien d’Air Mauritius, « qui est déjà un symbole pour Maurice à l’international ». Et d’observer que « beaucoup de voyageurs choisissent de visiter un pays à cause de son aéroport ».
Afin qu’Air Mauritius puisse répondre aux besoins de ses clients locaux et internationaux, le Premier ministre a évoqué le projet de renouvellement de la flotte d’avions de la compagnie. Un A350 arrivera en octobre et sera suivi par la livraison d’un A330 en novembre. Six autres A350 seront livrés sur une période de cinq ans. Il a souligné la nécessité pour Air Mauritius d’acquérir une compagnie aérienne « durable, plus appropriée pour ses clients ». Le Premier ministre a également souligné l’importance d’une plus grande ouverture du ciel pour Maurice et a annoncé l’arrivée prochaine de deux nouvelles compagnies aériennes à Maurice, à savoir la Saudi Airline et KLM.
Le Premier ministre a aussi rappelé la situation financière dans laquelle se trouvait la compagnie au moment de l’arrivée du nouveau gouvernement au pouvoir. En deux ans et demi, dit-il, « la compagnie est sortie d’une situation dans laquelle des pertes d’un milliard de roupies étaient enregistrées pour passer à une situation où des profits de plus d’un milliard ont été notés durant la dernière année financière ».
Le nouveau directeur d’Air Mauritius, Somas Appavoo, a pour sa part renouvelé son ambition de faire d’Air Mauritius la “prefered airline” en Afrique. La soirée d’hier a été marquée par le lancement de l’Air Mauritius Foundation par l’épouse du Premier ministre, Kovita Jugnauth. Cette fondation permettra de rationaliser la politique de la compagnie en matière de “corporate responsability”. À noter que plusieurs ministres ainsi que le chef commissaire de Rodrigues étaient présents hier à la réception donnée à l’Hennessy Park Hotel, dans une salle décorée aux couleurs de la compagnie nationale.