Le père Philippe (Filip) Fanchette a fêté hier ses 50 années de prêtrise à l’église du Bon Pasteur à Baie-du-Tombeau. Entouré des pères Robert Bathfield et Léonardo, il a concélébré une messe empreinte d’émotion dans une église pleine à craquer. De nombreux collaborateurs et amis avaient fait le déplacement à cette occasion, dont Joceline Minerve, Arnaud Carpooran, Danielle Turner et Julien Lourdes.
La cérémonie a été marquée par le lavement des pieds des enfants des rue, avec lesquels le père Fanchette a voulu fêter l’événement. « Ce geste est important pour moi. Je veux ainsi dire aux enfants qu’ils font partie de la famille. D’habitude, le regard des gens pèse sur eux. » Au moment de la communion, chaque jeune a reçu une peluche du prêtre.
Danielle Turner a rendu un vibrant hommage à celui qui dirige avec elle, le Centre Nelson Mandela pour la Culture Africaine. Pour Hedley Maurer de l’organisation Saphire qui encadre les enfants de rue, cette célébration revêt une importance capitale pour les enfants. « Notre action vise à intégrer nos bénéficiaires dans la société et participer à une cérémonie pareille fait partie du processus d’intégration. »
Le père Fanchette s’est dit très ému de la manière dont la cérémonie a été organisée et de tous les témoignages d’amitié à son égard.