En cette période de transition saisonnière, les hôpitaux, centres de santé et salles de consultation du privé sont bondés de personnes souffrant de grippe et d’infections de la voie respiratoire. Le nombre de cas relevés par le ministère de la Santé s’élève à plus de 5,000 malades par semaine, soit environ trente cas chaque heure en moyenne. Cela constitue une hausse par rapport à cette même période en 2013. Les spécialistes de la Santé parlent d’une tendance atypique, du fait que le virus de la grippe s’est répandu plus tôt et plus rapidement.
Entre le 28 avril et le 4 mai, dans les cinq hôpitaux régionaux et les hôpitaux de ENT, Mahébourg et Souillac, le nombre de cas de grippe enregistrés s’élève à 5,298. Le Dr Zouberr Joomaye, spécialiste en médecine interne évoluant dans le privé, parle de plus d’une dizaine de cas de grippe et de fièvre qu’il consulte quotidiennement depuis plusieurs semaines.