Les conditions ne seront pas les mêmes pour Cool At Heart, mais il n’a pas encore dit son dernier mot

La ligne au départ joue souvent un rôle primordial au Champ de Mars. Au contraire de la semaine dernière, Cool At Heart est mieux placé vis-à-vis de King’s County alors qu’Ouzo est, lui, absent. Le cheval de Vincent Allet est donc un vainqueur potentiel, mais la présence de Bonnie Prince pourrait contrarier ses plans. Néanmoins, on le croit capable de réaliser la passe de deux.

Cool At Heart est le nouveau détenteur du record des 1450m. Il l’a emporté dans un joli style vu personne n’avait pu le forcer à sortir de son pas dans la partie initiale. Cette fois, il aura Bonnie Prince à son intérieur et on se souvient que ce dernier avait joué un vilain tour à Chili Con Carne lors de la 3e journée. La question qu’on se pose est si Cool At Heart est capable de venir au finish comme il l’a fait dans son pays d’origine alors qu’il n’a gagné qu’en faisant la course à l’avant au Champ de Mars. On le croit capable de le faire. Bonnie Prince, lui, devrait s’effacer une fois sa tâche terminée. S’il y a des chevaux qui seront bien servis par la tactique de Bonnie Prince, c’est bien son compagnon de box, Rap Attack, mais aussi Opera Royal. Rap Attack est mieux servi par la distance cette fois. Malgré le fait qu’Ice Run avait réduit l’épreuve à un sprint, il avait pu refaire une grande partie de son retard avant de rester au même rythme dans les derniers mètres. Il peut cette fois espérer arriver à temps. Opera Royal, lui, a déjà battu Cool At Heart la saison dernière. Il reste sur une bonne course de rentrée et semble avoir profité de cette mise en jambes.

Il a largement le droit de penser que la victoire sera possible cette fois pour le grand bonheur de Shyam Hurchund qui est à la recherche de son premier succès 2019. Les 1500m sont excellents pour King’s County à sa reprise avec la compétition. Certains peuvent avancer que le cheval n’a pas encore atteint sa forme optimale et qu’il peut être quelque peu désavantagé par rapport à Cool At Heart qui vient de gagner en temps record et qui est mieux placé que lui au départ. Est-ce que King’s County est capable de l’emporter en venant au finish ? On ne peut vraiment se prononcer à son sujet, sauf qu’il s’est aussi déjà imposé en Afrique du Sud en suivant de près.

Chandradutt Daby a choisi la candidature d’Overshadow qui avait, la saison dernière, été contraint à un repos forcé après avoir connu un problème de santé. Il n’a pas mal travaillé et a aussi participé à un barrier trial avec des œillères. Il ne portera pas ce harnachement en course et il vaut mieux le jauger avant de considérer ses chances. Summer Sky, forfait dans la Duchesse, effectue ses débuts. C’est un cheval qui possède cinq victoires dans l’escarcelle et a connu un problème au niveau des genoux il y a quelques semaines. On ne le croit pas fin prêt pour jouer les premiers rôles. One Direction avait, lui, participé à la première classique sur un parcours qui était trop court pour ses aptitudes. Les 100m additionnels pourraient ne pas être suffisants pour lui qui a une préférence pour les longues distances. Independence remplace Ouzo et on ne pense pas qu’il se dépensera prématurément. Il se contentera de suivre à son rythme et accrocher la meilleure place possible à l’arrivée. Dance On Air demeure une énigme. Brilliant Crimson sera capable de bien faire. Il lui faudra cependant être à un très bon niveau d’entrée. On accorde un léger avantage à Cool At Heat.

—————————————

LES AUTRES COURSES : La casaque bleu électrique et écharpe rouge va briller
1. La casaque bleu électrique et écharpe rouge pourrait débuter cette cinquième journée sur les chapeaux de roues avec Al Hamd, qui a pour lui l’avantage d’une première ligne. Ses trois dernières sorties inspirent à l’optimisme et il est mieux physiquement. Il peut ouvrir son compteur. Fortissimo est dans de belles dispositions pour sa course de rentrée. Le seul hic est qu’il débute directement sur 1600m, distance sur laquelle, il n’a pas encore triomph. S’il tient la distance, il sera de l’arrivée. On aurait tort de ne pas accorder une chance à Spun Out avec sa légère charge. Il avait tapé dans l’oeil à sa dernière sortie et aura pour lui la distance allongée. Il peut mettre tout le monde d’accord au finish. He’s Got Gears semble s’être mieux acclimaté et a réalisé quelques galops intéressants. Il pourrait cette fois se retrouver seul à l’avant et si on le laisse faire à sa guise, il peut mettre ses poursuivants dans le rouge.

2. On fait de The Byzantine le favori de la course. A sa dernière sortie, il avait été repris au départ et s’était retrouvé en queue du peloton. On reste sous l’intime conviction que si son jockey avait cru en ses chances, il aurait mieux fait. De sa première ligne, il sera idéalement placé cette fois. Kimberley est à considérer. Il n’est pas impossible qu’il opte pour la position tête et corde. Rasta Rebel défend les couleurs de Ramapatee Gujadhur. Il avait manqué de punch la dernière fois. Il est quelque peu désavantagé du fait qu’il démarre complètement à l’extérieur. Il sera contraint à une course tranquille et aura tout le peloton à reprendre. Il pourrait se satisfaire d’une place. Greenstreettractor n’avait pas vraiment fait sentir sa présence quand battu par Bonjour Baby. On trouve qu’il a néanmoins réalisé un bon retour et, sur 1600m, on peut s’attendre à des progrès de sa part.

3. La dernière course de Captain My Captain ne doit pas être trop tenue en ligne de compte. Le cheval avait quelque peu raté sa mise en action et s’était retrouvé avec le nez au vent. Cette fois, la chance veut qu’il se retrouve avec un meilleur numéro au départ et aussi un parcours allongé. Voilà donc une bonne occasion de se racheter et de permettre à Akash Aucharuz de bien démarrer sa journée. Il faudrait souligner qu’on a trouvé Captain My Captain dans de meilleures dispositions. Le danger viendra en premier de From The Ashes qui reste sur deux bonnes courses dont une victoire. Il sera du reste bien placé dans la partie initiale et devrait figurer à l’arrivée. Il y a aussi Captain Ram qui a certainement profité de sa course de rentrée. De sa première ligne on s’attend à ce qu’il anime la ligne droite finale. Midnight Oracle est raccourci par rapport à la 2e journée. On estime qu’il est plus à l’aise sur le sprint. Tout pourrait dépendre sur sa position durant le parcours. Il pourrait être avantagé si jamais c’était lui qui emmenait le peloton. Oh Behave court sans oeillères, mais on ne sait comment il se comportera. On aurait préféré une distance réduite pour A P Strike et même Captain Falcon.

4. Cette quatrième course est difficile à déchiffrer. On ne peut dire avec certitude comment elle se déroulera. Le plus régulier du lot est Rock on Geordies qui n’a pas mal fait à sa rentrée. On devrait le revoir à l’arrivée. Henry Tudor a été patiemment entraîné. Son entraîneur lui a ôté les œillères, espérant qu’il se montre moins entreprenant et qu’il tienne mieux la distance du jour. Jals Tiger sera sûrement forcé à venir de l’arrière, sa mauvaise ligne oblige. Galtero est sur trois bonnes dernières courses. Il est un autre cheval depuis qu’il court sans Citation Bit. On aurait tort de l’éliminer vu qu’il sera à sa reprise. Wall Tag avait manqué ce petit plus lors de sa rentrée, sans doute parce qu’il avait versé à l’intérieur en ligne droite. Il démarre complètement à l’extérieur cette fois. Glorious Goodwood est capable de bien se comporter sur la fraîcheur. Il ne part pas battu d’avance. Le nouveau Mr Crumford a été bien entraîné et il a donné un aperçu de ses possibilités lors de son barrier trial. S’il ne se dépense pas prématurément, il sera à l’arrivée.

5. Ouzo-Perplexing, c’est le match auquel on est convié dans cette 5e course. Du côté de Rameshwar Gujadhur, on a préféré confirmer la candidature d’Ouzo dans cette épreuve plutôt que dans la sixième. Il se peut que l’entraîneur se soit ravisé après avoir entré son cheval dans la course principale de la semaine dernière. A moins qu’il estime qu’affronter Perplexing qui effectue aussi sa rentrée pourrait être plus facile face à Cool At Heart et autre Rap Attack qui ont tous deux une course dans les jambes. Perplexing a réalisé un parcours exceptionnel en 2018. On ne sait pas encore où il s’arrêtera. Il n’a pas été bousculé à l’entraînement, mais possède suffisamment de galops dans les jambes. Ce sera l’intérêt de cette épreuve lors de l’emballage final. Dans la phase initiale, on aura droit à une alléchante lutte pour le commandement entre Red Line Captain et les chevaux engagés par Patrick Merven. Comme quoi, la course devrait être animée du début jusqu’à la fin. Il faudrait néanmoins savoir qui des deux sera choisi pour courir en tête. On pense un peu plus à la monture d’Imran Chisty qui possède beaucoup de galops sous les sabots. Mais, quoi qu’il en soit, on ne voit pas la victoire échapper à l’un d’entre Ouzo et Perplexing. Une petite chance d’outsider à Promissory qui a paru bien ces dernières semaines.

7. La septième course est très ouverte, avec plusieurs prétendants à la victoire. Sacred Flame avait besoin de course de rentrée et il a paru dans une forme améliorée depuis. Son cavalier n’aura qu’à lui trouver une bonne position pour garder ses chances intactes. Emaar n’est plus tout jeune, mais il est capable de bien faire sur sa fraîcheur. Sa bonne ligne est la garantie d’un bon parcours et il faut le retenir. On s’attendait à mieux d’Apollo Star, il y a quatre semaines mais il avait manqué de punch en ligne droite. Son entourage a décidé de lui enlever tous ses harnachements et devrait cette fois être plus patiemment piloté. Une bonne course est attendue de lui. Bouclette Top a été une grosse déception pour son entourage depuis ses débuts ici. Il a beaucoup baissé en valeur et sera aligné pour la première fois à ce niveau. Il peut profiter de sa fraîcheur et de l’état de la piste pour réaliser un coup d’éclat. Kapteinspandiseile pourrait être celui qui sera aux avant-postes, en l’absence d’un véritable front runner. Sa dernière sortie est à mettre aux oubliettes car il avait eu à courir en épaisseur. Comme il est mieux physiquement, ses chances sont existantes. Mention également pour Charleston Hero, qui a déjà deux courses dans les jambes cette saison. S’il s’élance correctement, il aura fait le plus difficile avec sa première ligne.

8. Le tandem Ramapatee Gujadhur-Olivier Plaçais possède une bonne chance de vaincre avec What A Fizz, qui nous avait fait forte impression lors de ses débuts sur le sprint court. Cette mise en jambes ne peut lui avoir fait que du bien et sa bonne ligne devrait lui permettre de bien se positionner. Il peut mettre tout le monde d’accord sur 1450m. Son concurrent le plus sérieux demeure Anton Ruskin, qui aurait, selon nous, pu inquiéter un peu plus Good Buddy avec un meilleur parcours lors de la journée inaugurale. On devrait le retrouver devant le favori durant le parcours et il peut miser sur son bon finish pour espérer forcer la difference. Les débuts de Taranaki sont attendus car même s’il n’a pas encore gagné, il s’est montré très régulier en Afrique du Sud. S’il surmonte sa mauvaise ligne sans trop d’efforts, il peut vaincre d’entrée. La régularité a été le point fort de Starsky en 2018 et il sera présenté dans de belles dispositions samedi. Le seul hic pourrait être le parcours qui pourrait être un peu court pour une reprise.

9. Play Another Tune devrait vite grimper les échelons sur ce qu’il a démontré dans la Duchesse alors qu’il était désavantagé dans une courue à poids d’âge. Son seul handicap demeure sa mauvaise ligne, mais il possède suffisamment de vélocité pour surmonter cet obstacle. S’il le fait sans trop d’efforts, il peut se révéler trop fort pour ses adversaires. La dernière sortie de Never Fear est encourageante, dans le sens où il avait eu à faire un effort conséquent sur la partie initiale et s’était montré distrait dans l’emballage final. Son entraîneur a décidé de lui munir d’oeillères australienne et on devrait le retrouver dans le peloton de tête. Sa candidature est à prendre au sérieux. Mr Bombastic est un one time winner, qui a couru en bonne compagnie dans son pays d’origine. Son achat a été effectué à deux ans, ce qui explique son rating de 25. Comme sa préparation s’est déroulée sans anicroche, il aura son mot à dire dès ses débuts. Master Silva monte légèrement en valeur et en distance par rapport à son baptême du feu. Si pour la victoire les choses paraient un peu compliquées, il peut se battre pour un petit chèque.