Le but arriva à temps pour Albert Mooney, qui résista au retour de Tales Of Bravery pour s’offrir une première chez l’élite. Le cheval de l’écurie a démontré, comme on s’y attendait, qu’il a l’étoffe pour se mesurer aux meilleurs. Certes, il avait l’avantage de recevoir du poids de ses plus sérieux adversaires, mais en parcourant les 1500m en moins de 1’30, il faut être bon pour le réaliser.
On savait qu’Albert Mooney imprimerait un rythme plus soutenu que lors de sa dernière victoire. Nous sommes toutefois d’avis qu’il est parti un peu trop vite dans les premiers 500m. Pourtant, on ne voyait aucun adversaire lui pousser dans ses derniers retranchements pour pouvoir imposer sa loi. Ce fut peut-être la présence de Terminator qui fit qu’il partit sur des bases plus élevées que prévu. On vit que Love Struck avait pris une place derrière le meneur. Liquid Motion était quatrième, avec Vettel à son extérieur. Puis on retrouva Tales Of Bravery, Polar Bound, Bulsara, Silver Flyer et Rudi Rocks. Le rythme s’accéléra davantage au début de la descente et le peloton s’étirera.
Un regarda en direction de Tales Of Bravery permit de le retrouver dans le deuxième groupe à quelque cinq longueurs de Liquid Motion. Bulsara, Polar Bound, Silver Flyer et Rudi Rocks étaient encore plus loin. À 400m de l’arrivée, Albert Mooney donna un autre coup d’accélérateur pour laisser tous ses poursuivants sur place. Il aborda la ligne droite avec quatre longueurs d’avance et ne pouvait, à cet instant, être battu. Cependant, il faiblit dans les derniers 100m, ce qui permit à Tales Of Bravery de lui reprendre du terrain pour échouer à une petite encolure. Bulsara combla une partie de son retard pour prendre la troisième place devant Liquid Motion. Ce dernier fut forcé un peu plus à l’extérieur par l’écart de Terminator et aurait pu aspirer à la troisième place. Le chrono s’arrêta à 1’29”81, soit le meilleur temps sur le parcours pour la catégorie.
Que dire encore d’Albert Mooney si ce n’est qu’il pourrait briller davantage s’il n’est pas trop lancé au début d’un parcours. Ce sera néanmoins une autre paire de manches s’il est aligné dans la Barbé Cup. Tales Of Bravery a confirmé qu’il est toujours le bon cheval qu’on a connu l’année dernière. Au final, on dira que la cuvée 2013 l’emporta aux dépens des nouveaux de la présente saison avec trois de leurs représentants aux trois premières places. Bulsara emmena le groupe de 2014 avec une quatrième, suivi de Love Struck qui fut décevant.