L’écurie Rousset tient enfin sa première victoire de 2014 dans une épreuve principale. Ce succès fut acquis à l’issue d’un parcours difficile, ce qui démontre que Seeking Angelo était sans doute le plus fort du lot. En effet, la monture de Johnny Geroudis se retrouva en quatrième épaisseur durant une partie du parcours, mais trouva néanmoins les ressources nécessaires pour faire la différence. On est en droit de penser que Seeking Angelo ne pouvait être battu samedi dernier. De ce fait, l’écurie Rousset put accrocher son premier succès dans une épreuve principale en 2014. Mais cette victoire fut néanmoins acquise dans la douleur avec la perte de Chief Mambo, mais aussi la chute de pas moins de trois jockeys dont une assez grave, celle de Preetam Daby, qui dut être transporté d’urgence en clinique pour recevoir les premiers soins.
Au départ de la course, les positions furent chèrement acquises. Chief Mambo fut sollicité pour prendre le meilleur sur Ashanti Gold, Gemmayze Street et Act Fast, qui étaient mieux placés que lui dans les stalles. Bolting Cat s’était montré quelque peu lent. Bastille Day avait pointé pour concéder un certain retard tandis que Seeking Angelo était dans le dos de Gemmayze Street. À l’avant, le rythme fut assez soutenu et on attendait l’emballage final pour avoir une idée plus claire sur l’évolution de la situation. Mais avant, la section de la course à partir du Tombeau Malartic fut assez mouvementée avec Bolting Cat qui tirait beaucoup. Son jockey prit à ce moment-là la décision de le diriger vers l’extérieur, forçant Seeking Angelo encore plus vers la gauche.
On assista à la même situation dans la descente, avec Seeking Angelo qui fut repoussé par Bolting Cat lorsqu’il essayait de se rapprocher de l’intérieur. Au bas de la descente, il nous revient que, cela fut aussi confirmé par Rye Joorawon, Chief Mambo vacilla et Act Fast monta sur ses postérieurs et trébucha. Il ne perdit heureusement pas complètement l’équilibre et son jockey put rester en selle. L’inévitable ne put toutefois être évité au passage de la rue du Gouvernement, quand Chief Mambo, victime d’un arrêt cardiaque, s’arrêta. Les chevaux qui le suivaient ne purent l’éviter, surtout ceux qui évoluaient à la corde.
On put voir Act Fast, Bottom Dollar, Bastille Day et King’s Guard percuter Chief Mambo. Rye Joorawon se retrouva à terre tout comme Derreck David et Preetam Daby, qui furent projetés avec une certaine violence à terre. Seeking Angelo, étant complètement à l’extérieur, put continuer sa route. Ashanti Gold avait été déboîté au bon moment et avait déjà débordé Chief Mambo quand celui-ci s’affaissa. Il en fut de même pour Arctic Sun et Gemmayze Street, et ce fut ce dernier qui se retrouva en tête. Act Fast était décroché tout comme Bastille Day, qui avait été nettement ralenti par les chutes. Ashanti Gold attaqua Gemmayze Street et fit figure de vainqueur. Toutefois, il ne put résister à l’accélération de Seeking Angelo, qui laissa tout le monde sur place pour l’emporter à son aise.
Rye Joorawon et Derreck David purent se remettre sur pied quelques minutes après l’accident. Le premier nommé nous a déclara avoir perdu connaissance pendant quelques instants et ne se rappelait pas de ce qui s’était passé. Il s’en était sorti, sauf pour des contusions au niveau du cou et d’une main. Derreck David était surtout sonné et les deux ne purent honorer leurs engagements pour le reste de la journée. Preetam Daby fut le plus touché. Outre le fait d’avoir perdu connaissance, il n’avait aussi aucune sensation sur son côté droit. Mais après avoir reçu les premiers soins en clinique, sa situation s’était légèrement améliorée.
Il est aussi à noter que Rye Joorawon fut trouvé coupable d’une faute d’interférence peu après le départ, quand sa monture gêna Ashanti Gold. Il aura à payer une amende de Rs 25 000.