Au prime abord, il faudrait souligner que l’épreuve principale prévue ce samedi a été annulée faute de partants. Initialement, c’étaient les chevaux dont la valeur se situe entre 55 et 71 qui allaient être en action. Finalement, le programme de la 31e journée a été modifié et c’est la course de la C3 (45-61) sur 1650m qui sera le pôle d’attraction. Là aussi, ils ne seront pas nombreux, rien que six au départ, alors que le Mauritius Turf Club s’attendait à faire le plein pour ce premier week-end de courses.
En attendant la dernière classique de la saison qui s’annonce grandiose, les turfistes pourront revoir en action Eagle Squadron, qui avait brillé de mille feux à son retour à la compétition lors de la 27e journée sur 1400m. Il revient après un mois et a été logiquement rallongé. Il ne sera toutefois pas monté par Gaëtan Faucon cette fois. Il incombe à son remplaçant d’opter pour la meilleure tactique possible pour le mener à bon port. À ce sujet, il faut savoir que Keegan Latham a obtenu son permis de travail tardivement hier après-midi tout juste avant que le programme de la journée de samedi ne soit rendu officiel.
Comme adversaires, Eagle Squadron aura sur sa route Makes Me Wonder, qui pourrait le précéder dans le parcours. En effet, le cheval de Patrick Merven, avec l’as à la corde, tentera de conserver l’avantage de la corde, lui qui a déjà opté pour la position tête et corde en deux occasions chez nous. Il n’est toutefois pas exclu qu’Eagle Squadron essaie lui aussi de mener le peloton. Mais, à bien voir, il pourrait se contenter de se placer dans le sillage de Makes Me Wonder en attendant la ligne droite finale où il devrait placer son accélération le long des barres vu qu’il a tendance à verser à l’intérieur.
On ne peut ignorer les chances de Bastille Day, qui joue souvent de la malchance en arrivant trop tard. Au contraire de ses précédentes prestations, il pourrait être servi par le nombre restreint de partants. Il aurait alors moins de retard à combler. Et quand on connaît sa pointe de vitesse dans les derniers 200m, ses adversaires devront bien se tenir.
L’écurie Maingard aligne aussi Dealers Choice, qui n’a qu’une compétition dans les jambes cette saison. On voit difficilement comment il pourrait influencer le déroulement de la course, si ce n’est d’essayer de se manifester dans l’emballage final. Pour la victoire, ses chances paraissent difficiles. Al’s Deputy est capable de bien se comporter à l’occasion. À sa dernière sortie, on serait tenté de dire qu’il avait suivi de trop près. En dépit de sa deuxième ligne, il ne devra pas être sollicité pour prendre l’avantage de la corde. Au cas contraire, il pourrait n’être qu’un simple spectateur au moment où les choses sérieuses débuteront. La Foce, lui, n’a pu jusqu’ici retrouver la forme qui lui avait permis de remporter deux courses en 2011. On lui trouve deux bonnes courses en 2012, mais la régularité n’est pas son fort.
La victoire devrait se jouer entre Eagle Squadron, Makes Me Wonder et Bastille Day, avec un avantage au premier nommé.
1re COURSE: Jack Flash devrait profiter de sa 1re ligne
On trouve Jack Flash capable d’ouvrir son compteur mauricien dès sa deuxième tentative. Ce “nouveau” représentant de l’écurie Allet avait démarré sa campagne sur une assez bonne note avec une troisième place à un peu plus de 4L de Red Lotus. Cette compétition doit lui avoir fait du bien car il n’avait pas couru depuis avril dernier. Son entraîneur a pris la décision de revoir sa valeur à la baisse avec un engagement en C8. Aussi, il a été particulièrement heureux au tirage au sort des lignes puisqu’il s’en est sorti avec l’as, de quoi lui permettre de bien se placer en attendant l’emballage final. Dans cette épreuve, il aura à battre Urbi Et Orbi, qui a été particulièrement malchanceux depuis ses débuts. Comme il est lui aussi aligné dans un lot inférieur, il devrait avoir les meilleurs atouts de son côté pour une première au Champ de Mars. Mais on peut se demander qui mènera le peloton en l’absence d’un vrai meneur. Il n’est pas à écarter que Jack Flash essaie de dicter sa loi car il a déjà montré du pas dans son pays d’origine. Si tel est le cas et qu’il n’est pas inquiété à l’avant, ses poursuivants auront du mal à le reprendre. On demande aux turfistes de ne pas négliger Highland Jet, que son entraîneur a préféré aligner cette semaine plutôt que lors de la 30e journée. Il reste sur deux bonnes prestations qui lui permettent de viser plus haut cette fois. On a inclus Ball Park dans le quarté au cas où il bénéficie d’un parcours à la corde. Mdansi pourrait aussi se mêler à la lutte finale si jamais il parvient enfin à reproduire la même forme qu’à l’entraînement.
2E COURSE: Conditions idéales pour African Dancer
Il faudrait d’emblée faire ressortir que cette deuxième course est une épreuve à conditions. Le handicap a été alloué en fonction du nombre de victoires des partants et non en prenant en considération leur valeur respective. Ainsi, en regardant cette carte de plus près, on trouve que le cheval de Perdrau African Dancer possède des conditions idéales pour renouer avec le succès. De source bien informée, on peut affirmer à nos lecteurs qu’il avait été décidé de retirer African Dancer lors de la 29e journée pour effectivement participer à l’épreuve de samedi. Ce que Robbie Burke aura à faire – le cheval a été confié au jockey du club -, c’est de prendre le meilleur sur Wolfe Tone, qui est mieux placé que lui pour imposer sa loi. Ce dernier est certes vieux mais est capable de se tirer d’affaire à l’occasion. Mais on peut se demander s’il peut oser s’user prématurément avec une charge de 61 kg sur le dos et qu’il est aussi nettement désavantagé au handicap. Made Of Money est également dans le même cas, sauf qu’il préfère la position d’attentiste. Upton Park mérite d’être inclus dans toutes les combinaisons. Il aura une valeur inférieure à rencontrer, tout en portant un poids raisonnable. Au fait, il est celui qui possède la meilleure valeur mais il n’aura finalement que 52 kg sur le dos. Son apprenti a la possibilité de réclamer 3 kg. Accordons une petite chance à Le Mistral, qui est celui qui possède, d’après nos calculs, le meilleur Time Factor. Pour faire l’arrivée, il devra impérativement prendre un bon départ.
3E COURSE: Seeking Angelo peut faire amende honorable
Seeking Angelo ne doit pas être condamné pour son dernier échec. Il avait été aligné dans une valeur nettement supérieure à celle de son dernier succès et il avait aussi été contraint à courir avec le nez au vent alors que la lice était placée à 4m. Il est cette fois engagé dans un lot inférieur qui reste néanmoins plus relevé que lors de la 26e journée. Sur ce qu’on a pu voir, il semble avoir repris du volume car il ne faut pas oublier qu’il était retourné exténué. Dans cette valeur, il peut se permettre de courir en dehors et l’absence des false rails ne sera pas pour lui déplaire. C’est The Last Samurai qui devrait mener le peloton avec Freedom dans son sillage. Le cheval de l’écurie Foo Kune persiste sur 1600m et il devra être plus résistant pour avoir le droit de viser plus haut. Freedom, lui, avait remporté une bonne course lors de la 27e journée, mais on trouve que sa tâche sera plus difficile cette fois, surtout pour la victoire. Mais un accessit demeure largement à sa portée. Le principal danger pour Seeking Angelo viendra sans nul doute de Six Flags, qui revient sur le parcours où il avait brillé lors de la 19e journée. Comme il descend en valeur, ses chances augmentent. Mais on fera néanmoins confiance à Seeking Angelo, alors que Wincourt est notre outsider. Le gris est capable de meilleur comme du pire car il n’est plus très jeune. Dans un bon jour, il peut se hisser au niveau des meilleurs.
4E COURSE: Admiral’s Cup prêt pour une première
On prend le risque de dire qu’Admiral’s Cup n’avait pas été judicieusement piloté à sa dernière sortie, même si certains diront que le parcours et la valeur n’étaient pas en sa faveur. Ce qui est peut-être vrai, mais on reste quand même sur notre première idée. Le gris de l’écurie Gujadhur sera difficilement battu samedi. Cette course accueille le retour de Made Of Steel, qui a eu à passer un barrier test pour avoir le droit de recourir. Il portera un seul côté d’oeillères, le gauche, vu sa tendance à verser à l’extérieur. Ce qu’on craint le plus avec lui, c’est qu’il se montre trop ardent et qu’il ne parvient pas à conserver des ressources. Ce qui fait que la course devrait être lancée sur des bases élevées. Addition pourrait aussi essayer de bien se placer. Espérons qu’il prenne bien les virages car, avec la remise de son apprenti (-4 kg), il pourrait se sentir des ailes dans le parcours. Il faudrait aussi considérer Cassido, qui revient sur une distance plus appropriée. Mais sa ligne joue contre lui. Il paraît cependant capable de suivre one off et bien terminer. Quand on a parlé de course lancée, s’il y a un cheval qui pourrait être bien servi, c’est Ballito Boy, qui possède une bonne accélération. Son compagnon d’écurie Firebolt pourrait aussi bien faire s’il ne se dépense pas prématurément dans le parcours.
5E COURSE: Assogia Wood en progrès à l’entraînement
Tous ceux qui ont eu l’occasion de voir Assogia Wood à l’entraînement diront que ce cheval est sur la montante. Comme il retrouve une valeur inférieure, l’occasion est propice pour qu’il ouvre son compteur au Champ de Mars. Sa première ligne est un atout avec lequel il faut compter. Il ne devrait pas éprouver de difficultés pour à bien se positionner dans le parcours en attendant que les choses sérieuses ne commencent. Il peut aussi imposer son rythme, à condition qu’il se montre le plus véloce au départ. Pour la position tête et corde, il pourrait avoir à compter avec Up Company, qui retrouve à l’occasion Johnny Geroudis, alors que ses deux succès avaient été acquis quand il avait été associé à Roby Bheekary. Le Sud-Africain sait maintenant que son cheval ne doit pas nécessairement courir en tête pour avoir le droit de l’emporter. Il saura choisir la meilleure option pour garder ses chances intactes. En ce qui concerne High Accolade, on pense que le parcours réduit est en sa faveur et qu’il est aussi plus à l’aise dans la position d’attentiste. On le voit capable de réaliser quelque chose. Tobin, lui, sera une nouvelle fois monté par Robbie Burke. Ce dernier peut sûrement mieux le jauger et si les conditions sont en sa faveur, il pourrait vaincre le signe indien. Il ne faudrait pas éliminer Sylvester, qui courra cette fois sans oeillères et qui revient sur le sprint. Il l’avait emporté le 21 juillet dernier sur 1365m. Reste que la valeur est plus relevée, même s’il aura 2,5 kg de moins à porter cette fois.
7E COURSE: Salute The Saint peut récidiver
Huit partants en lice dans The Mauritian Eagle Cup sur 1500m. On y retrouve deux récents vainqueurs, Salute The Saint et Iwayini. Un cheval battu sur le fil à sa dernière sortie, Shakleton, et Absalom, qu’on a vu sur la montante à sa dernière sortie et qui n’a pas cessé de progresser. À ce quatuor, on ajoutera Double Dash, qui s’est aussi montré en progrès depuis sa dernière compétition et qui veut enfin goûter au succès. Lui qui a couru 20 fois sans depuis son arrivée chez nous. Il a eu six bonnes semaines pour se préparer en vue de cette course. Avec la participation de son compagnon d’écurie The Money Is Yours, l’écurie Merven veut veiller que l’épreuve soit lancée sur un bon rythme, qu’Iwayini ne soit pas en mesure de dicter le rythme comme il l’entend. Mais force est de constater qu’Iwayini ne doit pas obligatoirement courir en tête pour avoir les meilleures chances de son côté. Mais Salute The Saint pourrait mettre tout le monde d’accord. Le 29 septembre dernier, avec l’apport des oeillères, il avait sorti une fulgurante accélération pour mettre ses adversaires dans le rouge. La récidive est dans ses possibilités. Iwayini sera celui qui pourrait lui poser le plus de problème.
8E COURSE: Enchanter s’il ne se montre pas ardent
Il est difficile de donner un pronostic dans cette course car aucun des partants ne se démarque de ses adversaires. Hopes And Desires a certes gagné lors de la 28e journée, mais il s’est montré plus performant sur un parcours réduit. Captain James Cook avait eu toutes les chances de son côté il y a seulement deux semaines. Il vient tenter sa chance dans une valeur supérieure mais aura plus de charge à porter. Just Modern n’avait pas mal fait le 22 septembre dernier et son entraîneur a préféré le faire courir sans les side winkers. Il a aussi été confié à Roby Bheekary. Il pourrait se placer un peu plus en retrait durant l’épreuve cette fois. Rulerofmyheart pourrait être plus à l’aise sur le parcours du jour mais pourrait néanmoins préférer encore plus court. Reste Enchanter, qu’on pense capable de réaliser une bonne course. Il a été confié à Yashin Emamdee, qu’on retrouve en compétition. Pour tirer le meilleur du cheval, le Mauricien devra le cacher et ne pas le bousculer dans le parcours. Le cheval de l’écurie Maigrot obtient nos faveurs mais il n’est pas une certitude, loin de là.