À l’occasion de la cinquième journée, les turfistes auront droit à une carte maigrichonne vu que l’épreuve réservée à l’élite a dû être annulée, faute de partants. Ainsi, c’est l’épreuve de C 3 qui constituera le haut fait samedi, mais ils ne seront finalement que sept chevaux au départ, alors qu’ils étaient 13 qui figuraient dans les entrées. Après sa première mais convaincante victoire, Governor General se présente comme le cheval à battre. Mais le petit hic est qu’il pourrait ne pas obtenir les mêmes conditions que lors de la troisième journée. Si tel est le cas, il pourrait ne pas avoir le même rendement en fin de parcours et devrait ainsi se méfier de Gida et, à un degré moindre, de Posse Comitatus.
Toutefois, la présence de Druid’s Moon, quoique placé au n°5 mais bénéficiant d’une remise de 3 kg, pourrait donner des ailes au cheval de Rameshwar Gujadhur. En effet, l’alezan aura intérêt à tirer profit de sa remise au poids pour avoir les meilleures chances de son côté. On ne le croit pas capable de dormir sur ses lauriers et faire jeu égal avec les meilleurs finisseurs en fin de parcours.
Gida vient cette fois concourir dans une valeur inférieure car il avait été battu par Abington lors de la deuxième journée. On pourrait penser que son jockey d’alors avait présumé de ses forces, mais on peut aussi lui donner raison d’avoir essayé de profiter de son poids étant donné que le meneur avait tenté de réduire l’épreuve à un sprint. Fort de sa troisième ligne, Cédric Ségéon possède la latitude pour choisir la meilleure tactique pour sa monture.
On aurait pu penser Posse Comitatus en mesure de se joindre au groupe de tête s’il avait hérité d’un meilleur numéro de corde. Pour faire éventuellement partie des meneurs, il devra impérativement se montrer plus véloce qu’il ne l’avait été à sa reprise avec la compétition. Les autres partants engagés sont essentiellement des finisseurs, à l’image de High Accolade, Diamond Light, Royal Chalon.
Governor General a déjà montré du pas mais on croit qu’il se confinera une fois de plus à la position d’attentiste, une tactique qui lui avait bien servi le 5 avril dernier. Mais il existe toujours la possibilité qu’il suive de plus près cette fois car il ne faut pas oublier que s’il avait eu tendance à tirer la dernière fois, il ne faut pas oublier qu’il évoluait sur sa fraîcheur. Avec une course dans les jambes, il n’est pas impossible qu’il se montre moins ardent.
Diamond Light pourrait essayer de tirer profit de sa première ligne, mais tout dépendra du rythme imposé par le meneur. Si le train est rapide, il pourrait se laisser tranquillement glisser dans le milieu du peloton en attendant l’emballage final. La présence de High Accolade étonne quelque peu à ce niveau de la compétition, à moins que le fait de recevoir du poids de tous ses adversaires ne lui soit très favorable en fin de parcours.
Royal Chalon n’avait pas trop mal fait à sa reprise même si le rythme n’avait pas été en sa faveur. Nous croyons qu’il sera satisfait d’un accessit.
Governor General demeure le cheval à battre et s’il a encore progressé comme le pense son entourage, il faudra être vraiment fort pour le battre.