S’ils étaient 10 à faire partie des entrées, ils ne seront finalement que sept au départ de la première épreuve principale de la saison 2013. Deux des trois principales animatrices de 2012 ont tenu à être présentes alors que la championne en titre, Gujadhur, doit faire l’impasse sur ce sprint, faute d’un concurrent valable à ce stade de la saison, ce qui est fort regrettable. Mais il faut faire avec et seule la présence de Green Keeper devrait donner le ton à cette saison 2013 pour vite mettre les turfistes dans le bain. Rousset, pour avoir tous les atouts de son côté, aligne aussi Chief Mambo, qui n’est pas dénué de qualités quand il est à son meilleur niveau.
Comme adversaires, on désignera en premier lieu Casey’s War, le petit sprinter de Ricky Maingard, qui n’a cessé de grimper les échelons l’année dernière. Bobby Bear, sur son parcours de 2012, peut espérer déjouer les pronostics tandis qu’Elusive River se présente comme le “dark horse” de la course. Mais, avec une bonne deuxième ligne, il est difficile de pronostiquer contre Green Keeper, qui sera une nouvelle fois associé à Johnny Geroudis. On notera que Green Keeper courra cette fois sans pacifiers, une décision prise par son entourage, qui estime que ce harnachement pourrait maintenant être une gêne et non un apport. À notre confrère Turf Magazine, l’entraîneur Soodesh Seesurun déclarait « que Green Keeper était plus mature maintenant et qu’il avait tendance à se montrer hésitant quand un autre cheval s’approchait de lui. »
Pour en revenir à la course, tout le monde sait pertinemment bien que c’est Chief Mambo qui est le plus rapide du lot. S’il est vrai qu’il est placé à l’extérieur au départ, on le voit néanmoins diriger les opérations. La question est de savoir si Green Keeper ne manquera pas un temps d’arrêt au départ. À cela, il est difficile de répondre catégoriquement mais toujours est-il que le cheval avait bien démarré lors de son barrier trial du 12 dernier et il devrait en être de même en dépit du fait qu’il pourrait se montrer difficile à l’intégration de sa stalle de départ.
Si tout marche bien, l’écurie Rousset aura alors les meilleures cartes en main, c’est-à-dire qu’elle pourra contrôler la course à sa guise avec Chief Mambo en tête, suivi de Green Keeper. Sur 1365m, on ne voit pas Chief Mambo démarrer lentement ou essayer de réduire la course car cela jouera au détriment de son compagnon de box. Si cette tactique est adoptée, on ne voit aussi pas Green Keeper tenter de mettre les autres poursuivants un peu plus en retrait pour laisser le champ libre à la monture de Nishal Teeha.
D’un autre côté, on n’ose pas croire que c’est Green Keeper qui mènera le peloton, alors que Chief Mambo agira en chien de garde pour contrer toute velléité de la part des adversaires. Au sujet de l’alezan, nous sommes d’avis qu’il n’est pas prêt pour jouer les premiers rôles à l’arrivée. Il n’empêche que la tâche de ces mêmes adversaires reste une tâche ardue quand on sait qu’il leur faudra aller reprendre les deux chevaux de tête, surtout sur 1365m.
Casey’s War ne pourra que subir la loi des meneurs tout en espérant que le rythme ne sera pas à son désavantage. Il possède une belle condition physique et on serait même prêt à avancer qu’il est mieux que lors de la semaine du 12 mars dernier. Gaëtan Faucon le connaît bien et saura en tirer le maximum. Notons aussi que Casey’s War se retrouve désavantagé au niveau du poids (+1 kg) suite à la compression du handicap de cette épreuve. Merven joue la carte Bobby Bear, qui aura 53 kg sur le dos au lieu de 51,5 kg comme indiqué dans les entrées. Patrick Merven est d’avis que ce changement dans les données joue nettement en faveur de Green Keeper. Bobby Bear sera néanmoins contraint à jouer pleinement la carte de la différence de poids qui existe entre le favori et lui. À Swapneel Rama de savoir quand demander à sa monture de produire son effort.
L’écurie Foo Kune aligne Elusive River, qui avait fait partie des favoris de la Duchesse 2012 et qui a connu des ennuis par la suite. Si on regarde de plus près ce qu’il a réalisé l’année dernière par rapport à Green Keeper, il n’y a pas photo. Mais la course de samedi est une reprise avec la compétition et Elusive River, avant son exportation vers Maurice, était bien considéré par ses propriétaires. Il ne faut pas passer par quatre chemins pour avancer qu’il a été minutieusement préparé en vue de cette course. Il faut maintenant savoir s’il pourra bénéficier des conditions de course. Certains avanceront que son compagnon de box Mr Black Tom pourrait lui être d’une aide quelconque, surtout qu’il portera à nouveau des oeillères. Mais face à Chief Mambo et Green Keeper, le port des oeillères ne devrait pas avoir une grande incidence sur le déroulement de la course.
Reste le revenant Seattle Ice, qu’on aurait mis aux oubliettes, lui qui n’a couru qu’une seule course lors de la dernière campagne. Il est difficile de lui accorder une chance de premier ordre sur la distance du jour face aux spécialistes. Toutefois, son entourage trouve qu’il n’a jamais été aussi bien depuis qu’il est en compétition à Maurice. Si on tient en ligne de compte qu’il a déjà gagné sur le sprint (1200m) en Afrique du Sud et qu’il possédait un meilleur Merit Rating que ses adversaires du jour quand il a débarqué chez nous, on dira pourquoi pas. Mais Green Keeper reste notre favori devant Casey’s War, Bobby Bear et Elusive River.