Ramapatee Gujadhur et son fils Mukund étaient aux anges hier après-midi car, après avoir pris les deux premières places dans la course principale de samedi, ce fut au tour d’Acuppa et de Tandragee de se distinguer hier à l’issue d’un finish à couper le souffle entre deux jockeys faisant partie de Team Southern Hemisphere. Cette équipe remportait à l’occasion sa troisième victoire de la journée pour mettre un terme au suspense en ce qu’il s’agit du championnat par équipe. Ice Axe fut battu une nouvelle fois par Tandragee, tout comme Master Mascus, mais le vainqueur fut Acuppa, qui renoue avec le succès à sa dernière tentative de la saison, lui le champion de 2011. Comme quoi, l’écurie Gujadhur, championne 36 ans après, termine son parcours avec les deux épreuves les plus relevées du week-end international.
Au départ, on disait que s’il est vrai qu’il y a avait 23 points de différence en valeur entre Ice Axe et Tandragee mais que les deux étaient handicapés à 60 kg, les conditions étaient presque les mêmes que lors de la Coupe d’Or, à un demi-kilo près. Celui qui paraissait quelque part avantagé était Master Mascus, surtout en raison de sa ligne. Les positions furent importantes dans la partie initiale. Master Mascus conserva la corde alors que Tandragee, A Quiet Rush et Elusive River se mirent de la partie. Ice Axe avait été repris. Quand Tandragee insista pour prendre les devants, Rye Joorawon demanda à Ice Axe de produire un effort pour rester au contact avec la tête de la course. Dans sa tentative, il gêna sérieusement National Play, qui dut être repris par Christophe Soumillon et le cheval de Serge Henry perdit sa position. Master Mascus restait à la corde avec Elusive River à son extérieur.
On remarqua que le rythme fut plus soutenu sous l’impulsion de Tandragee. Au bas de la descente, ce fut au tour d’A Quiet Rush d’être gêné par Ice Axe. A 400m, de l’arrivée, Rye Joorawon décida de porter son attaque en troisième épaisseur. Le cheval de l’écurie Maingard refit tout son retard pour revenir sur Tandragee. Ce dernier repartit cependant à l’entrée de la ligne droite, repoussant le challenge de son adversaire. Master Mascus était là mais incapable de passer la surmultiplié. On prit alors conscience de la progression d’Acuppa le long des barres, lancé par Noel Callow. Le champion de 2011 retrouva ses automatismes de la saison passée pour venir surprendre son compagnon de box. À noter que Noel Callow prenait une option sur le titre de meilleur jockey.