Les péripéties de la Coupe d’Or 2011 ne sont pas encore terminées mais l’intérêt de ce samedi sera de savoir si l’écurie Gujadhur peut se remettre dans le bain et réduire l’avance prise par Rousset pour gratifier les turfistes d’une fin de saison à couper le souffle. Pour cela, la casaque bleu électrique et écharpe rouge, avec son représentant sera Monsieur Dane, doit impérativement briller dans The Totelepep Cup, même si le 1er prix n’est que de Rs 150 000. Comme adversaire, il retrouvera sur sa route Honour In Gold, celui-là même avec qui il avait terminé sur la même ligne lors de la 20e journée. Le premier constat qu’on fera est que la dernière course de Monsieur Dane doit être ignorée. Il a par la suite été refreshened et a préféré courir cette semaine plutôt que la semaine dernière. Cela peut être une indication que sa parution dans les entrées n’était que pour faire le nombre. Malheureusement pour lui, il n’a pas hérité d’une bonne ligne et cela pourrait lui compliquer la tâche car il aura à son intérieur des chevaux rapides. S’il se montre le plus véloce, il aura alors fait le plus difficile. Mais s’il ne peut prendre les devants ou est contraint à une course d’attente avec le nez au vent, il devra alors se battre et passer la surmultiplié pour avoir le dernier mot. Il faudrait toutefois aussi considérer que Monsieur Dane n’est plus dans les mêmes dispositions qu’en début de saison.
Du côté de Honour In Gold, on peut avancer qu’il vient de courir la semaine dernière et pourrait payer de ses efforts car il avait eu à faire l’extérieur d’Acuppa. Il a été conservé sur sa fraîcheur cette semaine et semble avoir bien récupéré. Des deux, on serait tenté d’opter pour Honour In Gold. La raison est que Monsieur Dane est plus à son affaire dans la position tête et corde et qu’il pourrait ne pas avoir les coudées franches. Honour In Gold aussi pourrait être désavantagé car il risque de se retrouver plus en retrait que prévu. Néanmoins, il n’aura en fait à faire qu’un seul effort contre deux au cheval de l’écurie Gujadhur.
Mais les deux peuvent être battus. Le premier qui vient en tête est justement celui qui paraît le mieux placé pour barrer la route à Monsieur Dane à l’avant, Red Lucifer. On serait tenté de croire que le parcours du jour sera meilleur pour lui que lors de la 30e journée où il avait été rattrapé par Not Liable. Alitalia ne peut être complètement éliminé en dépit du fait qu’il s’est montré en légère baisse dernièrement. Son inclusion comme une possibilité dans les combinaisons est basée sur son dernier galop à l’entraînement (jeudi matin). Le plus gros danger pour les favoris pourrait venir de Prince Of Troy. Il peut être moins bien classé à l’échelle des valeurs et la concurrence peut aussi paraître plus dure cette fois, mais il donne l’impression d’être celui qui a le plus progressé dernièrement. Et comme le parcours allongé est nettement à son avantage, on le voit jouer un rôle intéressant dans l’emballage final. On pourrait aussi accorder une chance d’outsider à Azapel, à condition qu’il puisse trouver la meilleure position possible dans le parcours. Par contre, Alvaro et Pleasing Dancer peuvent être considérés comme des extrêmes outsiders. On accordera un léger avantage à Honour In Gold car il faut considérer qu’il est aligné dans une valeur inférieure par rapport à celle de la Coupe d’Or.
1RE COURSE: Mabrook fera l’arrivée
L’apprenti Niven Marday (Final Affair) tentera de démontrer qu’il est aussi bon dans la position tête et corde. Final Affair reste sur une bonne course et fait partie des possibilités à retenir. Ce sera la toute première fois qu’on verra le jeune apprenti adopter cette tactique. Comme il n’est pas facile de bien doser les efforts d’un cheval, surtout quand quelqu’un n’a qu’une dizaine de montes, il est préférable de le considérer comme un outsider. De plus, sa ligne extérieure risque de jouer contre lui. Powder Snow retrouve Ram Meetoo, celui-là même qui l’avait mené à son unique succès chez nous. C’est celui qui pourrait le plus contrarier les plans de Final Affair. Il n’est aussi pas exclu que ces deux chevaux se nuisent et fassent le bonheur d’un troisième larron. Celui à qui on pense le plus se nomme Mabrook. La dernière fois, il avait refusé de prendre une ouverture qui s’était présentée à lui. Avec Rye Joorawon, un cavalier plus expérimenté sur le dos, il devrait pouvoir donner le meilleur de lui-même. L’autre cheval qui retient l’attention est Sideliner, qui n’a fait que collectionner les places. Cette fois pourrait être la bonne, même s’il n’est pas exclu qu’il a laissé passer sa chance.
2E COURSE: Diamond Light sera exact au rendez-vous cette fois
À sa dernière tentative, Diamond Light était arrivé tardivement et avait dû se contenter du premier accessit. À la faveur d’un meilleur numéro de corde, il devrait être en mesure de mieux se placer dans la partie initiale de l’épreuve avant de faire la différence au finish. Les positions seront importantes pour certains des engagés car ils sont quelques-uns à préférer se retrouver dans le peloton de tête. West Island sera à sa deuxième tentative et le parcours allongé ne sera pas pour lui déplaire. Il sera aussi piloté par le jockey de l’écurie et pourrait essayer d’imprimer son rythme cette fois. Bourne Supreme pourrait toutefois se montrer plus rapide que lui. Cela fait assez longtemps que le cheval de l’écurie Allet n’a pas hérité d’une bonne ligne. A lui maintenant d’en profiter pour donner le meilleur de lui-même. Sera bien placé How Many To Won qui démarrera à la corde. Il l’avait emporté dans un joli style à sa dernière sortie et devrait être présent à l’arrivée, même s’il se retrouve dans une valeur supérieure cette fois. Infinite Destiny paraît capable de courir en progrès. Il s’était contenté de courir tranquillement la semaine dernière et devrait mieux faire sur la distance du jour. On pense que la course sera bien lancée et on peut même s’attendre qu’il y ait une petite lutte pour le commandement. Dans ce cas, le mieux placé devrait être Diamond Light.
3E COURSE: War Academy vise le doublé
War Academy et Good Grief sont, sur leurs dernières performances, les deux chevaux qui se démarquent de leurs adversaires. Entre les deux, c’est le premier nommé qui possède un léger avantage car le parcours plaide plus en sa faveur. Au niveau du poids, on pourrait dire qu’il n’y a aucun changement significatif. Car entre la défaite de Good Grief (28e journée) face à la victoire de War Academy, le cheval de l’écurie Gujadhur s’est entretemps racheté. Ce qui fait qu’ils se retrouvent avec le même handicap, soit 59,5 kg, alors que Good Grief avait rendu 1 kg au cheval de l’écurie Perdrau lors de leur dernière confrontation. Si la monture de Robbie Burke ne l’avait pas emporté par la suite, elle aurait reçu 2,5 kg de son dernier vainqueur. Les deux devront se méfier de Happy Al. Ce dernier n’a certes jamais gagné dans cette valeur relevée, mais il pourrait avoir tout le loisir d’être seul en tête. Et quand on sait qu’il est redoutable dans la position tête et corde, on dira méfiance. Darcy’s Arcy est capable de s’immiscer dans le quarté, lui qui reste sur une bonne dernière course. Par contre, la tâche de Juan Belmonte s’annonce un peu compliquée. Non pas parce qu’il n’a pas de qualités mais parce qu’il n’a pas été heureux au tirage au sort des lignes. Ainsi, comme War Academy avait nettement surclassé Good Grief le 8 octobre dernier, on le croit capable de doubler la mise.
4E COURSE: Lord Googol vise un 6e succès
Lord Googol réussira-t-il là où Southern Heights avait échoué la semaine dernière ? C’est la question que se posent de nombreux turfistes. En fait, le cheval de Perdrau, lui, visait une 6e victoire d’affilée alors que celui de Rousset a connu deux défaites entre ses cinq premiers succès. Ce qui change aussi par rapport à la course de Southern Heights, c’est que Lord Googol a hérité d’une très bonne ligne et se trouve placé à l’intérieur des chevaux qui sont réputés rapides, Fidelis, Silent Screen et Make My Grey. Par contre, ce qui pourrait jouer contre Lord Googol, c’est que sa valeur a été revue à la hausse, lui qui avait débuté sa carrière dans la fourchette de rating 0-25. Il est aligné dans la fourchette 35-51. Ce qui pourrait gêner le représentant de l’écurie Rousset, c’est la présence de Fidelis, connu pour être rapide. Si jamais il se montre plus prompt que Lord Googol ou s’il parvient à le titiller dans les premiers 100m, Lord Googol pourrait alors devenir vulnérable en fin de parcours. Dans ce cas, on voit bien le second représentant de l’écurie Gujadhur, Star Billing, en tirer profit. Mais à bien voir, Lord Googol pourrait alors se placer tranquillement dans le sillage du meneur et espérer le reprendre en fin de parcours. Mais il risque de se retrouver devant une tâche insurmontable car il ne faut pas tenir en ligne de compte que Fidelis bénéficiera d’une remise au poids de 3 kg. On trouve Silent Screen capable de faire partie du quarté ayant cette fois hérité d’une bonne ligne. Accordons aussi une petite chance d’outsider à Cool Zone, qui est capable de bien faire sur sa fraîcheur, même si le parcours peut paraître un peu long pour ses aptitudes.
5E COURSE: Schecado le plus régulier du lot
Cette course s’annonce compétitive. Le handicap et la ligne sont deux éléments à prendre en considération car ils pourraient être déterminants au décompte final. L’écurie Rousset aligne deux représentants, Druid’s Moon et Handsome Bullion. Le premier nommé court toujours après son premier succès chez nous vu qu’il a dû se contenter de la deuxième place en plusieurs occasions. Il a occupé cette position à l’arrivée lors de quatre de ses dernières courses. Il courra à nouveau sans oeillères et sera piloté par Johnny Geroudis. L’autre cheval a été confié à Nishal Teeha et il peut être crédité d’une bonne deuxième sortie, lui qui avait été contraint à passer directement à un 1850m après avoir débuté sur 1365m. Les deux se trouveront toutefois complètement à l’extérieur au départ. Ce qui risque de les handicaper, surtout le premier nommé qui préfère généralement courir proche du pas. Schecado, le plus régulier du lot avec ses trois victoires, se pose comme un prétendant sérieux. Mais lui aussi n’a pas été heureux au tirage au sort des lignes. Toutefois, sa maniabilité est un atout que certains de ses adversaires ne possèdent pas. Il peut tout aussi bien suivre proche du pas, et ce, one off et trouver les ressources nécessaires pour bien accélérer. Gujadhur comptera sûrement sur Il Magnifico pour mener les opérations ou contrarier les plans de celui qui tentera d’imposer le rythme. La casaque bleu électrique et écharpe rouge aligne aussi Zalacain, qui a été choisi par Robbie Burke. Ce cheval avait effectué ses débuts la semaine dernière. Même s’il avait trouvé le parcours court et avait été forcé à faire les extérieurs, il ne fut pas ridicule dans l’emballage final. On le voit capable de causer une petite surprise. On peut s’attendre à ce qu’Ipse Dixit, le dernier à avoir battu Druid’s Moon, faire l’arrivée une nouvelle fois. L’alezan de Patrick Merven a conservé ses bonnes dispositions si on se fie à la forme qu’il a affichée à l’entraînement. Il devrait être bien placé dans le parcours. Teamog reste un outsider valable, même s’il n’a pas retrouvé la forme qui avait été sienne en 2010. On peut aussi s’attendre à voir Naughty Prince courir en progrès cette fois. Comme on peut le constater, tout reste possible dans cette course, mais nos faveurs vont à Schecado pour sa belle régularité.
7E COURSE: Zip It peut profiter de toute lutte à l’avant
Les spécialistes du kilomètre sont au nombre de trois, Appeal Board, Democratic Man et Volte Face. La particularité de ces trois chevaux est qu’ils ont tous une préférence pour la position tête et corde. Le mieux placé au départ est Appeal Board avec le numéro 2 à la corde. Ces trois chevaux pourraient être gênés par la présence de Kylurian qui a obtenu l’as au tirage des lignes, sans oublier Caramel King avec le numéro 3. Ce dernier nous semble toutefois moins véloce. Ainsi, toute lutte à l’avant pourrait profiter à un finisseur. Il n’est toutefois pas exclu qu’Appeal Board se retrouve seul en tête et ne soit jamais rejoint. Mais au cas où il doive lutter pour mener le peloton, on trouve Zip It capable de faire la différence au finish. On ne se basera pas sur sa course de la 29e journée mais plutôt sur celle de la 26e journée où il avait été desservi par la malchance. Democratic Man, lui, court pour la deuxième semaine consécutive. Il est aligné dans une valeur supérieure et pourrait être satisfait d’un accessit cette fois, lui qui a remporté ses deux dernières courses sur le parcours du jour.
8E COURSE: Le nouveau Liam fait peur
On aura rarement vu un cheval de deux ans débarquer à Maurice avec un palmarès aussi éloquent de deux victoires et deux placés en quatre tentatives. Qui plus est, son Merit Rating sud-africain était de 91 mais a été réduit à 28 selon les critères en vigueur à Maurice pour les nouvelles unités. Cela est quelque part une aberration, surtout que ce même cheval a évolué et gagné dans un lot assez relevé. Le cheval dont on parle est Liam, la nouvelle unité de l’écurie Foo Kune qui a en plus laissé une belle impression à l’entraînement. Il a aussi paru plus mature que son âge, ce qui est un avantage. Comment ne pas le proposer comme vainqueur quand on trouve qu’il a hérité du premier couloir alors qu’il a montré sa préférence pour la position tête et corde en Afrique du Sud. S’il confirme ce qu’on pense de lui, ses adversaires devraient alors se contenter de se battre pour les places. Seront alors à considérer Betrayed, qui devrait être bien placé dans le parcours et dont la valeur a été revue à la baisse par rapport à sa dernière victoire. Il faudrait également croire dans les chances de City Of Choice, qui avait été contraint à suivre en retrait et qui a cette fois hérité d’une meilleure ligne. On pourrait aussi adjoindre Alarming Swing, qui peut réaliser une bonne performance si les conditions de course lui sont favorables.