On a eu droit à quelques belles empoignades à l’occasion de cette trente-et-unième journée où les false rails étaient placés à 4 mètres, les bonnes vieilles habitudes ont pris le dessus dans certaines épreuves où des montes peu inspirées de la part de quelques cavaliers ont été notés. La belle performance est venue de Budheswar Gujadhur qui a atteint et franchi le cap des 500 victoire grâce à un doublé signé Moon Raider et Valere, tandis que Geroudis enregistra sa 150e victoires au Champ de Mars sur le favori Kite Surfer. Rousset réalise ainsi l’essentiel et conserve la tête avec Rs 249 700 d’avance sur Foo Kune qui aurait pu reprendre le leadership si Bottom Dollar n’avait pas été sévèrement gêné à un moment crucial dans l’épreuve principale remportée par Liquid Motion. Ce dernier, auteur de sa cinquième victoire de la saison, dont un Group 1 et un Groupe 3, se repositionne comme un sérieux candidat pour le titre de cheval de l’année 2013. Johan Victoire qui défend depuis ce rendez-vous les couleurs de l’écurie S. Henry après celles de Maingard et Gujadhur plus tôt dans la saison, a inscrit son premier succès pour le compte de son nouvel employeur. Burke, lui, caracole toujours en tête avec 41 victoires, soit 11 de plus que son plus proche poursuivant et peut purger sa suspension d’une journée samedi prochain avec une certaine sérénité.
On s’attendait à voir Mining Prospect aux avant-postes, mais Azapel, qui a remporté ses deux dernières victoires au finish, fut sollicité de sa première ligne pour s’assurer de la position tête et corde, tactique avec laquelle il avait déjà gagné dans le passé. Il condamna ainsi le représentant de l’écurie Maigrot à évoluer en one off. Seeking Angelo fut, lui, contraint de courir en troisième épaisseur avec la présence de Meadow Magic et Soweto Slew à son intérieur. Accelero fut repris et se plaça derrière les deux chevaux de l’écurie Foo Kune, Elusive River et Bottom Dollar, afin de ne pas être caught wide. Il ne précéda que Liquid Motion qui s’élança prudemment. Dans la descente, Geroudis demanda un effort à sa monture afin de tenter d’obtenir une meilleure position, mais Azapel, qui imprima une allure régulière et Mining Prospect lui firent de la résistance. Le coursier de l’écurie Maigrot montra les premiers signes de faiblesse à 600 mètres de l’arrivée. Ce qui permit à Seeking Angelo de lui ravir la deuxième place à l’extérieur du meneur. Mining Prospect continua à rétrograder et incommoda au poteau des 400m Soweto Slew qui prit ses talons et qui buta. Bottom Dollar qui suivait fut gêné, mais très vite Burke reprit le dessus et déboîta sa monture pour se rapprocher entre Soweto Slew et Mining Prospect. Liquid Motion qui avait déboîté à la route était lancé en épaisseur par Corne Orffer. Il prit ainsi le first run sur Bottom Dollar.
Azapel aborda la dernière courbe sous la menace de Seeking Angelo et Elusive River. Meadow Magic fit impression à l’intérieur, mais ne fut pas capable de changer de vitesse. Seeking Angelo demeura également sans accélération. Contre toute attente, Elusive River qui retrouvait la compétition après quatre mois, était encore dans le coup. Cependant, c’est son compagnon d’écurie qui fit la meilleure impression à mi-ligne droite, grignotant du terrain à chaque foulée. Azapel se montra plus accrocheur que prévu. Dans un premier temps, il pencha sur sa droite, mais lorsque Boutanive le redressa, il changea brusquement de trajectoire pour verser à l’extérieur, gênant sérieusement Bottom Dollar qui luttait pour la gagne au milieu de la piste. Burke, visiblement surpris par l’écart d’Azapel, fut débalancé et ne fut pas en mesure d’accompagner sa monture comme il se doit sur la fin où Bottom Dollar fut poussé sur son compagnon d’écurie. Ce dernier fut dirigé vers l’extérieur, mais il entra en contact avec Liquid Motion qui versait légèrement à l’intérieur, mais qui pavint à franchir la ligne d’arrivée en vainqueur. La sirène retentit une fois pour annoncer l’ouverture d’une enquête des commissaires des courses sur ces incidents, avant de retentir une nouvelle fois suite à l’objection de David sur Elusive River contre le gagnant. Une autre objection aurait aussi été logée par Robbie Burke contre Azapel pour interférence dans la ligne droite. Après avoir écouté les parties concernées et revisionné le film de la course, la réclamation de David contre le gagnant ne fut pas retenue tout comme celle logée par les Racing Stewards pour le compte d’Elusive River contre Azapel. L’objection de Bottom Dollar contre Azapel fut retenue et le cheval de l’écurie Gujadhur fut déclassé au profit des deux chevaux de Foo Kune.
L’épreuve d’ouverture revint à l’écurie Gujadhur grâce à Pole Of Cold qui eut le loisir de dicter son propre rythme pour ne jamais être rejoint. The Sneaker fut le plus prompt à l’ouverture des boîtes, mais il fut quelque peu retenu par son cavalier pour laisser partir Pole Of Cold qui fut sollicité à son intérieur. Une fois assuré du commandement, Jean Roland Boutanive prit le soin de réduire l’allure au maximum — les premiers 400 mètres furent couverts en 27.95, soit presque 2 secondes de plus que le meneur dans la cinquième épreuve. Ce qui explique qu’à l’arrière, Baynesfield et The Sneaker qui suivaient dans son dos, se montraient ardents. Addition était quatrième en one off devant Sherwani, Hopes And Desires, Jack Flash, Absalom, Arc Royal et Highland Jet respectivement. A mi-course, il était évident que le meneur allait être difficile à rattraper, car il était toujours bien dans son pas. Boutanive attendit le poteau des 600m pour lancer le sprint. Pole Of Cold aborda la ligne droite finale avec de solides prétentions devant The Sneaker et Baynesfield et sous les sollicitations de son cavalier, il maintint le rythme pour s’imposer devant Highland Jet, auteur d’une belle remontée.
Umhlanga gagne à 11 ans
Malgré ses 11 ans, il possède encore de beaux restes. Troisième à sa dernière tentative sur le parcours du jour derrière Ryder Cup et Always Flirting, Umhlanga a profité de l’absence de ces deux chevaux pour renouer avec le succès et inscrire ainsi sa dixième victoire sur notre turf. Le plus rapide au départ, le représentant de l’écurie Allet déborda Steel Of Approval et Westhampton en deux temps, trois mouvements pour obtenir la position tête et corde. Even Chance évolua en troisième épaisseur sur tout le trajet à l’extérieur de Lord Al qui suivait sur l’arrière-main du meneur. Steel Of Approval était quatrième à l’intérieur d’Arguto qui précéda Weshampton et Variant, tandis que Salute The Saint avait du mal à suivre le rythme. Umhlanga imprima un train modéré et aborda la dernière courbe avec plein de gaz. Ses adversaires étaient déjà mis sous pression par leurs cavaliers respectifs. Et lorsque David se mit en évidence, Umhlanga accéléra à nouveau pour contrer les assauts de ses adversaires avec une certaine assurance.
Après avoir collectionné les podiums lors de ses cinq précédentes sorties, Kite Surfer renoua avec le succès dans The National Mutual Fund Cup où il faisait figure d’épouvantail. Geroudis tira profit de sa première ligne pour se placer aux avant-postes. Tobeastar qui s’élançait de l’extérieur ne disputa pas longtemps le commandement vu que la course fut lancée sur de bonnes bases et se plaça à la corde devant Lion’s Print et George Noble au poteau des 1200m. Après avoir fourni un effort en montée, Kite Surfer put souffler à partir du premier tournant. Même s’il réduisit l’allure dans la descente, il comptait deux bonnes longueurs sur son plus proche poursuivant. Sheriff Marshall améliora sa position, mais fut condamné à évoluer en troisième épaisseur sur le flanc de Surprising Dream qui précédait Please To Progress, Over The Ocean, Pick Six et Spacebeam respectivement. Le meneur durcit graduellement l’allure à partir de la rue du Gouvernement. Spacebeam fut lancé peu après par Burke, mais fut contraint de faire les extérieurs. Peu après l’entame de la ligne droite finale, Kite Surfer pencha légèrement sur sa gauche, mais Geroudis utilisa le bâton de la main gauche afin de le maintenir sur sa trajectoire. A l’arrière, George Noble et Spacebeam s’amenèrent timidement au milieu de la piste, mais ils ne furent pas en mesure d’inquiéter le favori qui gagna en roue libre.
Il avait atteint la barre des 499 victoires avec Always Flirting une semaine plus tôt. Budheswar Gujadhur a ramené son cinq centième gagnant en tant qu’entraîneur grâce à Moon Raider qui confirma qu’il avait suivi de trop loin deux semaines plus tôt. Cette fois, Burke s’assura de la troisième place côté corde après un furlong seulement et bénéficiant d’un parcours en or à l’intérieur, il força la différence au finish. Fifun fit un petit effort pour se placer en tête devant Forest Shelter et Moon Raider. Albert Dock se rapprocha dans la montée pour se placer sur l’arrière-main du meneur, tandis qu’Ipse Dixit améliora sa position à l’extérieur du favori. Blue Lord fermait la marche. On eut droit à une allure régulière avant que Fifun ne lance le sprint à 600m de l’arrivée. Forest Shelter déboîta au poteau des 400m pour attaquer le leader, tandis qu’Albert Dock montrait déjà des signes de faiblesse. Moon Raider en profita pour se rapprocher sur les barres. Fifun probablement affecté par sa prise de 16kg sur son dernier poids de forme, plafonna dans la ligne droite. Un examen endoscopique effectué après la course révéla la présence d’une quantité importante de sang dans la trachée du cheval. Forest Shelter mit le nez à la fenêtre et fit impression jusqu’à la mi-ligne droite où émergea Moon Raider. Blue Lord était plus en retrait, mais il refit pas mal de terrain sur le tard pour coiffer Forest Shelter pour la deuxième place.
Valere de la C5 à la C2
L’écurie Foo Kune doubla la mise avec Valere qui fit tomber Albert Money qui était invaincu en deux sorties au Champ de Mars. A l’occasion, Valere était aligné dans un champ nettement plus relevé à celui dans lequel il avait enregistré sa première victoire (C5), d’où sa légère charge. Le coursier de l’écurie Rousset avait hérité d’une meilleure ligne, mais Burke sut tirer profit du bon pas initial de sa monture pour vite prendre les choses en main. Snappy insista à la corde pour condamner le favori à son extérieur. Amber Palace s’installa en quatrième position devant Mr Black Tom, Master Mascus et Royal Chalon respectivement. Burke dosa les efforts de sa monture avant d’accélérer graduellement à la route. Albert Mooney se rapprocha dans la dernière courbe, mais la différence de poids aidant certainement, Valere repartit de plus belle lorsque son cavalier lui demanda un nouvel effort pour contrer cet assaut avec assurance. Burke se permit même de baisser les rênes sur la fin. Les 1400m furent bouclés en 1.24.19.
Johan Victoire n’aura pas attendu longtemps pour se signaler pour le compte de son nouvel employeur, le troisième cette saison. Le Réunionnais fit mouche sur Traianius qui confirma sa bonne forme du moment pour dominer Glitter Star à l’arrivée. Vinay Naiko perdit l’usage de son étrier gauche peu après l’ouverture des stalles. Lancewood ne put ainsi pas se mêler à la lutte pour le commandement. Si la présence de Bronco Buster aux avant-postes ne surprend pas vu qu’il avait hérité de la première ligne, qu’il portait un léger handicap et qu’il affectionne la course avec le pas, en revanche, on fut surpris de voir The Last Samurai disputer le commandement, lui qui venait de remporter sa dernière course au finish. Divine Crusader aussi à la lutte sur une centaine de mètres se résigna pour suivre en troisième position, alors que les deux autres se livraient toujours bataille jusqu’aux environs du poteau des 1100m. Ce duel à l’avant eut pour effet d’étirer le peloton. Au Tombeau Malartic, le duo de tête comptait plus de deux longueurs d’avance sur Divine Crusader qui précédait par la même marge constellation. A 5L on vit Ridge Too Far qui déborda Glitter Star, tandis que Lancewood fermait le cortège. The Last Samurai demeura sur le flanc du meneur jusqu’au poteau des 600m où il se rabattit à la corde. Traianius avait déjà débordé Constellation, mais une fois à la hauteur de Divine Crusader, il fut poussé en épaisseur par ce dernier qui déboîta dans le dos de The Last Samurai. Ce dernier paya sa débauche d’énergie et fut incapable de reproduire son finish habituel. En revanche, son compagnon d’écurie Glitter Star qui avait longtemps été aperçu parmi les derniers sortit un joli coup de reins pour finir sous la monte énergique de Nooresh Juglall. Traianius mit le nez devant à 150m du but et Johan Victoire puisa dans ses réserves pour lui permettre de repousser le finish de Glitter Star. Bronco Buster s’accrocha à la troisième place. Malgré cette victoire, la journée ne fut pas toute rose pour l’écurie Serge Henry, car des traces de sang furent découvertes dans la trachée de Variant, Pick Six et Fifun, tandis que Royal Chalon saigna.
Auteur d’un doublé une semaine plus tôt, Rye Joorawon s’invita à la fête hier sur The Colonels Son qui confirma son étendard de favori dans l’épreuve de clôture. L’alezan de l’écurie Perdrau remporta sa course au départ, car il se propulsa en tête en quelques foulées, et ce, sans forcer. A l’approche de Kishimoto sur son arrière-main, il durcit l’allure dans la descente sans toutefois sortir de son pas. Amazing Bolt était troisième à l’intérieur de Prince Of Wings devant Hunting Time et Up Company. Suivait à 3 longueurs, Because U Said So devant Rasheed, alors que Captain Fifth avait du mal à suivre malgré les sollicitations de Burke. Kishimoto était déjà à bout de souffle à la rue du Gouvernement et s’effaça graduellement, forçant Prince Of Wings à entamer la dernière courbe en épaisseur. En tête, The Colonels Son maintenait le cap et, sous la cravache de Joorawon, il conserva l’avantage jusqu’au bout.