Ils ne seront finalement que 8 au départ de la course qu’on appelait auparavant la revanche du Maiden. Les deux premiers, Ice Axe et Il Saggiatore, ne seront pas de la partie. Le premier nommé se la coule douce sur le littoral nord alors que le second se refait une santé sur le littoral ouest après avoir contracté une petite blessure au pied. Mais les troisième, quatrième et cinquième seront bel et bien présents. Avec Rs 356 000 de dotation en termes de premier prix, il va sans dire que les trois écuries qui luttent pour la consécration voudront à tout prix se l’approprier. Le leader au classement a porté son choix sur deux représentants, le second est représenté avec trois candidats alors que le troisième n’aura qu’un unique représentant. Et ce n’est pas nécessairement celui qui est le moins représenté qui fait figure de parent pauvre, mais on pense néanmoins que sa tâche ne sera pas facile. De notre côté, on pense qu’Intercontinental aura une belle carte à jouer.
Sur 2100m on peut être sûr que les meilleurs n’auront pas de problème à négocier le parcours mais tout dépendra de la tactique qui sera adoptée. Si dans le Maiden il n’y avait qu’un seul cheval, Solar Symbol, capable de mener le peloton – on est d’avis qu’il ne s’était pas bien acquis de cette tâche, à moins qu’il eut tenté de piéger ses adversaires –, ils seront cette fois deux, si on ajoute Druid’s Moon, à pouvoir le faire. Avec la possibilité d’avoir deux chevaux en tête, on peut prétendre que la probabilité que l’éventuel meneur puisse tenir jusqu’au bout est très faible. S’il est vrai que Solar Symbol est le mieux placé au départ, il n’en demeure pas moins qu’il n’est pas exclu de penser que le représentant de l’écurie Rousset est le plus véloce. Il n’est toutefois pas illogique de penser que les deux pourraient se nuire mutuellement et c’est la raison pour laquelle nous leur accorderons le moins de chance.
Dans le groupe de ceux qu’on pourrait classer comme étant de secondes chances, on inclura La Foce. Certes, le parcours peut être à son avantage et il se trouve aussi sur une pente ascendante si on tient en ligne de compte ses deux dernières tentatives, mais il n’en demeure pas moins qu’il a montré ses limites quand il a eu à affronter ceux qui sont mieux classés que lui à l’échelle des valeurs. On pourrait même avancer que ce sera une surprise si le dernier mot lui revenait à la fin de 2100m.
Not Liable, lui, n’a pu renouer avec le succès depuis sa victoire de 2011. Si on regarde de plus près les parcours sur lesquels il a été aligné cette saison, on comprend mal pourquoi il est retourné sur le sprint après avoir repris la compétition sur 1600m. Cela pourrait l’avoir débalancé et c’est la raison pour laquelle il tarde à retrouver ses bons automatismes. On trouve que sa dernière course doit être ignorée.
Ce qui fait que du côté de Gujadhur, Senor Versace est le meilleur candidat pour lutter pour la victoire. Sa prestation du Maiden doit être ignorée pour des raisons que tout le monde connaît. Avec le numéro 7 à l’extérieur, il devrait se contenter d’une course plus tranquille et revenir à sa tactique favorite qui est d’accélérer dans les 600 derniers mètres. Il devrait être de l’arrivée.
Legal Maxim a, à sa dernière tentative, démontré qu’on pouvait compter avec lui sur des distances allongées. La victoire ne lui avait échappé que d’un fil et, avec moins de plomb dans la selle, il peut penser retourner la situation en sa faveur. Mais force est de constater qu’il affronte un meilleur lot et qu’il pourrait une nouvelle fois se contenter d’un accessit.
Restent Intercontinental et Rudi Rocks. On pense que ces deux chevaux se valent. Si le premier nommé l’avait emporté lors de la 15e journée, on trouve que le représentant de Maingard l’a précédé lors de leurs deux confrontations suivantes. Au niveau du poids, il ne fait aucun doute que c’est l’élève de Ricky Maingard qui est avantagé quand on ne prend que le Maiden en considération. Mais tout porte à croire que ce sera Rudi Rocks qui aura à reprendre Intercontinental, qui devrait tirer avantage de son bon numéro de corde. Cela pourrait être le petit plus qui fera que la balance penche en sa faveur.
 1E COURSE: Anti-Freeze est déclassé dans cette valeur
Ce 1600m pour les chevaux se trouvant dans la fourchette de valeur 0-22 est difficile à déchiffrer. A bien voir, ils sont plusieurs à pouvoir prétendre à la victoire car ces compétiteurs nous ont plutôt habitués à des performances en dents de scie qu’à la régularité dans leurs engagements. Ce qui nous pousse à croire que si l’un d’eux a bien couru dernièrement, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il sera une fois de plus de l’arrivée. L’inverse doit aussi être pris en considération. Comme chevaux possédant une certaine vélocité, on retiendra Royal Times, Catch A Star et Indigo Blue principalement. Toutefois, les trois se retrouvent à l’extérieur au départ. Il n’est toutefois pas dit que l’un d’entre eux ne pourra pas mener le peloton. On aurait tendance à faire confiance à Catch A Star, qui bénéficiera de la monte de Vijay Anand Bundhoo. Reste qu’on ne sait pas s’il ne devra pas puiser dans ses réserves et être plus vulnérable en fin de parcours. Dans ce cas, on serait tenté de chercher parmi les finisseurs pour trouver le vainqueur. On retiendra ainsi la candidature de Dreams Come True, le jeune compétiteur de Ricky Maingard qui donne l’impression d’avoir progressé ces derniers jours. Sherwani pourrait aussi bien faire, lui qui n’avait pas eu toutes ses aises à sa dernière tentative. Il y a également Mabrook qui n’a pu renouer avec le succès depuis sa victoire sur 1365m. Il n’a pas couru depuis la 14e journée parce qu’il avait saigné. Mais si son entraîneur a décidé de le maintenir dans la course, c’est que le hongre alezan ne part pas battu d’avance. Mais, pour la victoire, nous avons décidé de faire confiance au “vieux” Anti-Freeze, qui vient tenter sa chance dans une valeur inférieure et qui portera à nouveau des pacifiers.
 2E COURSE: Agarkar fera l’arrivée
On pense que la nouvelle unité Agarkar — il n’a couru qu’une seule fois chez nous — sera un des principaux candidats à la victoire dans The Pierre Hugnin Cup sur 1400m. La course de ce cheval avait été questionnée par les Racing Stewards. S’il est vrai que ces derniers n’avaient rien trouvé à redire, il n’en demeure pas moins que ce cheval aurait sans doute terminé plus proche du vainqueur s’il avait obtenu un parcours sans encombre et aussi s’il avait accéléré au moment opportun. Ce qui pourrait jouer en sa faveur, c’est qu’il a hérité d’une meilleure ligne qu’à ses débuts et il pourrait ainsi mieux se placer. On ne voit pas pourquoi il ne fera pas l’arrivée. Parmi ses adversaires les plus sérieux, il y aura sans nul doute Make My Grey, qui se trouve maintenant sous la férule du tandem Gilbert Rousset-Soodesh Seessurrun. Le gris a été confié à Robbie Burke car le titulaire au poste, Johnny Geroudis, observe une mise à pied de deux semaines. Make My Grey n’est pas passé inaperçu à l’heure des galops et tout le monde s’accorde à dire qu’il est une première chance, d’autant qu’il retrouve le parcours sur lequel il a signé son seul succès chez nous. La nouvelle unité Read My Heart devrait aussi avoir son mot à dire. Il nous a paru bien taillé pour le Champ de Mars et a bien progressé ces derniers temps. C’est un cheval qui vient généralement au finish mais pourrait être handicapé par sa mauvaise ligne. Mais on ne peut complètement l’écarter. La quatrième place pour le quarté est à la portée de plusieurs candidats. Chequer en est un et dans cette valeur inférieure, il a sa chance. On est d’avis qu’Upton Park est capable de se tirer d’affaire sur une distance réduite par rapport à sa course de la 22e journée. Si la victoire peut paraître hors de sa portée, une quatrième place est dans ses possibilités.
 3E COURSE: Wonderlaine a le parcours dans les jambes
Un petit champ de sept chevaux sera en compétition pour s’adjuger The Damoiselle Cup sur 1850m. Avec Running On, monté par Robbie Burke alors qu’Iwannadance sera associé à Noel Callow, on devrait avoir un bon rythme dans cette épreuve. Si d’aventure on peut déduire que Running On est le plus rapide au départ, on ne peut exclure le fait qu’Iwannadance se laisse déborder sans faire travailler le cheval de Mahess Ramdin. Pour avoir aussi entraîné Running On à Floréal, l’Irlandais doit avoir eu un aperçu des possibilités actuelles de sa monture, qui est dans de bonnes dispositions. Si le choix s’est porté sur un engagement sur 1850m alors qu’il avait aussi la possibilité d’être au départ du 1500m de la quatrième course, il va sans dire que les parties concernées se sont concertées avant de trancher. Lors de sa défaite devant Red Lucifer, il était aligné dans la fourchette de valeur 45-61 et il se retrouve deux échelons au-dessous cette fois. Il mérite une certaine considération si jamais il ne doit pas sortir de son pas au début du parcours. Mais les finisseurs seront bien placés pour l’emballage final. Nous pensons en premier à Wonderlaine, malchanceux à sa dernière sortie et qui devrait être bien placé. Il aborde la distance pour la première fois mais la logique voudrait qu’un bon miler tienne facilement un 1800m. Avec Gaëtan Faucon sur le dos, on peut penser que le représentant de l’écurie Maingard attendra les derniers 200m pour se manifester. Diamond Light avait justement battu Wonderlaine à leur dernière confrontation. Il avait profité des malheurs de son adversaire mais avait quelque part le désavantage de reprendre la compétition. Il peut donc progresser et on espère qu’il n’aura pas la même déveine que son compagnon d’écurie September Wind. Wincourt avait lutté pour la victoire avec Diamond Light il y a un mois avant de s’incliner de peu. Il aura une chance s’il répète cette performance, mais la régularité n’est pas son fort. L’écurie Merven aligne High Accolade, qui pourrait essayer de piéger ses adversaires en optant lui aussi pour la position tête et corde. Comme il est très bien placé au départ, cette possibilité existe. Mais on lui aurait préféré un parcours réduit. Notre préférence va à Wonderlaine.
 4E COURSE: Pegasus Legacy la meilleure chance de Joorawon
14 chevaux faisaient partie des entrées mardi après-midi, mais ils n’étaient plus que sept après l’exercice des retraits. On a choisi de faire de Pegasus Legacy le favori de l’épreuve car il devrait être mieux servi par les conditions de course cette fois. On se souvient que lors de la 25e journée il fut quelque part piégé du fait que Piquet et Snappy avaient tous deux préférer ne pas se dépenser prématurément dans la partie initiale. Ainsi, Pegasus Legacy fut pris de court quand l’éventuel vainqueur accéléra peu avant l’emballage final. Il eut trop de retard à combler et vint échouer à trois-quarts de longueur. Cette fois, on ne voit pas pourquoi il n’y aura pas plus de rythme. Beach Club peut essayer de conserver l’avantage de la corde alors qu’Accelero pourrait revenir à l’option tête et corde, surtout qu’on ne trouve pas de véritables meneurs dans l’épreuve. Prince Of Troy, la monture de Benedict Woodworth, qui court toujours après le succès depuis sa réussite de l’année dernière, bien qu’il ait obtenu le meilleur tirage, devrait opter pour une course tranquille. Son compagnon d’écurie Pablo, qui l’avait battu lors de la 22e journée, paraît désavantagé par son numéro de corde. Il n’aura pas la chance de bénéficier d’une remise au poids comme cela avait été le cas. Certains diront qu’il ne portera en fait qu’un demi-kilo en plus. Mais il faut savoir que la course du 25 août dernier était une épreuve à conditions. On demandera aux turfistes de ne pas négliger les chances de Winter Sky, qui a souvent été malchanceux. Avec le numéro 3 à la corde et un poids raisonnable en raison de son engagement dans un lot supérieur, il pourrait réaliser une meilleure performance.
 5E COURSE: Constellation le plus régulier du lot
Constellation peut avoir huit ans et être le plus âgé des engagés, il n’en demeure pas moins qu’il est le plus régulier du lot. En tout cas, sa saison 2012 a été remarquable jusqu’ici avec deux victoires et cinq placés en sept tentatives, de quoi faire pâlir ses jeunes adversaires. Son entraîneur Patrick Merven nous disait jeudi matin que le cheval semblait ravi de pouvoir courir et qu’il donnait toujours le meilleur de lui-même. Et il s’est joint à nous pour dire que Constellation, qui est un cheval sain, pouvait ajouter un autre succès à son palmarès. Constellation, s’il parvient à conserver la corde et aussi obtenir le bon passage, sera capable de mettre tout le monde d’accord. Il ne fait pas de doute que l’écurie Gujadhur essaiera de contrôler les opérations avec Allocation et Monsieur Dane. Ce qui pourrait contraindre Eagle Squadron à courir avec le nez au vent car il est au couloir numéro 5. Mais la tâche de Monsieur Dane pourrait être plus compliquée que prévu. Il pourrait avoir moins de vélocité qu’Assogia Wood, placé au numéro 2, ou encore d’Eagle Squadron. Ce dernier pourrait même se placer dans le dos d’Allocation quand on connaît la dextérité de Gaëtan Faucon au départ. Mais rien n’est sûr et dans ce cas on préfère qu’Eagle Squadron soit considéré comme une seconde chance. Venons-en à Assogia Wood, qui s’était retrouvé à un peu plus de 5L de Tandragee à ses débuts. Si on regarde de plus près sa performance, on arrive à la conclusion qu’elle ne fut pas aussi mauvaise que cela car le poursuivant le plus proche du cheval de Gujadhur était pointé à 3L, et ce, sans oublier que ce dernier avait bouclé les 1400m en 1:23:20. Il est donc préférable de retenir la candidature d’Assogia Wood, surtout qu’il pourrait avoir été préféré à Hot Rocket, qui faisait aussi partie des entrées de cette course. Uly mérite également une considération, lui qui sera pour la première fois aligné sur le parcours du jour. Il vaut définitivement plus que ses deux dernières performances.
 7E COURSE: Conditions idéales pour Variant
Sands Of Fire, deuxième derrière Days Of Yore et Royal Times, qui avait échoué d’un fil face à Seeking The Gold – ce dernier a par la suite remporté une autre course – sont, sur le papier, les chevaux les plus en vue. Mais notre favori pour la victoire se nomme Variant. Ce cheval revient d’un repos d’un peu plus de deux mois après sa course quelconque de la 18e journée. Pour ceux qui ont eu l’occasion de le voir à l’oeuvre au centre Guy-Desmarais peuvent témoigner que le hongre est en pleine possession de ses moyens. Le parcours est bon pour une reprise et il se retrouve aussi dans une valeur nettement inférieure cette fois. Il passe de 40-56 à 25-41, ce qui fait qu’il baisse de trois classes. Sa quatrième ligne lui donne le droit d’imposer sa loi et de suivre tranquillement à la corde. S’il ne termine pas dans les trois premiers, cela voudra dire qu’il n’est pas un bon cheval et que ses bons moments font partie du passé. Sands Of Fire demeure néanmoins un prétendant. Certains turfistes considéreront son association avec Robbie Burke comme étant une aubaine pour qu’il ouvre son palmarès. Ils devront toutefois ne pas y aller tête baissée car Sands Of Fire est toujours à l’état de promesses. Royal Times est capable de l’emporter mais on trouve que sa tâche ne sera pas facile. Wieland est capable de progresser sur la course de ses débuts. Mais comme sa valeur a été revue à la hausse, il devra se surpasser. Pour nous, le concurrent qui paraît le plus capable de faire échec à Variant est la nouvelle unité Wonder Kid, qui est déclassé dans cette course. Son handicap est qu’il n’a pas couru depuis novembre 2011 alors que ses galops ne sont pas passés inaperçus à l’entraînement.
 8E COURSE: Campus sera idéalement placé
Bien malin celui qui pourra dire avec certitude qui remportera The Léoville L’Homme Cup sur 1500m. Ce qu’on retiendra, c’est que The Money Is Yours portera à nouveau des oeillères. A ce sujet, il faut souligner qu’il a gagné en portant ce harnachement lors de son dernier succès à Maurice, qui remonte au 27 novembre 2010. Il pourrait se montrer plus concentré et même prendre les devants, et donner du fil à retordre à ses poursuivants. En parlant des oeillères, on note que Salute The Saint sera lui aussi affublé de cet accessoire pour la première fois au Champ de Mars. On trouve toutefois qu’il a déjà couru avec en Afrique du Sud et qu’il l’avait même emporté. C’était le 10 mai 2011 sur 1200m. Il sera pour la première fois aligné au-delà de 1400m. Il en sera de même pour Mohican, qui s’est exercé à un barrier trial cette semaine. Si jamais le port des oeillères fait que ces chevaux au lieu de se montrer plus concentrés se montrent plutôt ardents, cela fera alors l’affaire d’un finisseur. Pageantry est capabe de bien faire, tout comme Sands Of Fire. On se demande dans son cas pourquoi le choix s’est porté sur le jockey du club alors que Jérôme Lermyte est attaché à l’écurie. Le Mistral peut bien se comporter mais il devra au préalable bien démarrer pour avoir toutes les chances de son côté. Mais celui qui sera le mieux placé sera Campus. A sa dernière sortie, il avait couru à l’arrière-garde mais avait refait beaucoup de terrain. Avec l’as à la corde, les affaires devraient être plus faciles pour lui.
 9E COURSE: Wave Dancer peut doubler la mise
Lors de la 24e journée, Wave Dancer avait surpris plus d’un en venant l’emporter au finish, et ce, assez facilement. Il revient à la charge trois semaines après et on ne peut ignorer ses chances en dépit de sa ligne extérieure. Mais, pénalisé au poids pour son succès, sa tâche risque d’être plus compliquée. Amaphupho tentera de profiter du réajustement du handicap pour retourner la situation en sa faveur. Urbi Et Orbi, malheureux en certaines occasions, espère que la chance sera avec lui en fin de parcours. Double Grip, l’un des bons finisseurs de la course, a le droit de viser plus haut cette fois. Même Firebolt ne part pas battu d’avance. L’absence d’un vrai meneur peut rendre cette épreuve encore plus compliquée. À moins que Rulerofmyheart, qu’on aurait plutôt vu sur 14000m — il s’essaie pour la première fois sur le parcours du jour — ne tente l’exploit de mettre dans le rouge ses adversaires en les prenant de court au départ. Tout reste possible alors que Wave Dancer se présentera au départ avec l’étoffe de favori.