Une épreuve de 1000m est toujours spéciale. Le départ donné, les chevaux parcourent la descente à vive allure pour aborder l’emballage final l’espace d’une vingtaine de secondes. Ainsi, quand on vit qu’Eskimo Roll avait quelque peu raté sa mise en action, on se dit que le cheval de l’écurie Gujadhur avait gâché une partie de ses chances. Mais Nooresh Juglall prit la bonne décision d’aller vers la tête de l’épreuve et insister à l’extérieur de Chief Mambo. Le risque dans cette option tactique fut que Chief Mambo ne se laissa pas faire et qu’on eut droit à une lutte qui ne pourrait alors que servir les desseins d’un finisseur. Mais Johnny Geroudis reprit son cheval et Eskimo Roll put se rabattre à la corde aux 600m. En fait, la cravache de l’écurie Rousset fut contrainte à agir de la sorte vu qu’Eskimo Roll le gêna en se rabattant devant lui. Nooresh Juglall fut sanctionné d’une amende de Rs 20 000.
On jeta alors un coup d’oeil à notre chronomètre pour constater que le rythme n’avait pas été trop rapide dans les premiers 400m. On remarqua la position avancée de Captain’s Key en troisième position. Puis on retouva Always A Pleasure, Prince Paseo, Adeste Fidelis et Shanghai Kid. On dira qu’Eskimo Roll n’eut pas vraiment à forcer pour prendre la tête des opérations et que le voir toucher le but en premier était une belle possibilité car on ne voyait pas Chief Mambo pouvoir faire la différence en venant au finish.
On chercha alors pour voir où se trouvait Adeste Fidelis, qui avait l’avantage de recevoir 6 kg d’Eskimo Roll. On trouva qu’il avait concédé trop de retard dans la partie initiale. Adeste Fidelis refit du terrain dans les derniers mètres tandis qu’Eskimo Roll abusa de la largeur de la piste, mais le premier nommé ne put que terminer sur l’arrière-main du cheval de l’écurie Gujadhur, qui parvint à l’occasion de renouer avec le succès dans une épreuve principale. Et quoi de meilleur que d’accrocher ce succès par l’entremise du champion des sprinters. Captain’s Key paya, lui, de ses efforts prématurés et ne put accélérer, se faisant même reprendre par Shanghai Kid.
Il est à noter qu’Eskimo Roll a remporté sa 10e course au Champ de Mars et a passé le cap de Rs 2M en termes de prix. On peut également dire que la prestation de Chief Mambo déçut, sauf qu’il est possible que le cheval n’a pu retrouver ses bons automatismes. Du reste, il n’a pu renouer avec le succès depuis le début de la saison. En ce qu’il s’agit d’Adeste Fidelis, on ne peut que conclure qu’il n’a pas sa place chez l’élite, même si on doit admettre qu’il s’est bien défendu compte tenu des conditions spéciales entourant l’octroi du poids. Dans une course à handicap, il aurait dû recevoir 9,5 kg d’Eskimo Roll et non 6 kg.