L’écurie Rousset déjà sacrée championne pour la quatrième fois de son histoire, l’épreuve principale de cette dernière journée de courses régulières comptera donc pour du beurre. Si le champion de 2013 espère terminer la saison sur une excellente note, elle n’a pas pour autant course gagnée en présentant la candidature de Wieland. Rien n’est joué car les Cash Lord, Bobby Bear et autre Uly ne viendront pas en victimes expiatoires.
Le fait important de cette épreuve est la présence de quelques chevaux rapides qui pourrait contrarier les plans de Wieland, qui demeure néanmoins le plus rapide du lot. Ce qu’il faut savoir est s’il pourra imposer sa loi à sa guise. Si tel est le cas, ses adversaires auront du mal à le reprendre. Mais la présence de Valere, le second représentant de l’écurie Foo Kune, qui, même s’il est placé complètement à l’extérieur au départ, doit être prise en considération. S’il ne pourra titiller le cheval de l’écurie Rousset dans les premiers mètres, il pourra toutefois le faire dans la ligne droite d’en face. Wieland pourrait donc être moins résistant dans l’emballage final.
Qui en tirera profit dans ce cas ? Le premier qui vient en tête est Uly, le porte-drapeau de l’écurie Foo Kune qui, en dépit du fait qu’il n’est pas facile à cerner, est capable dans un bon jour de se mettre au niveau des meilleurs de la catégorie. Le parcours du jour est plus dans ses cordes et le principal pour lui sera de prendre un bon départ.
On doit aussi considérer les chances de Bobby Bear, qui a paru mieux dans sa peau ces derniers jours. Comme ses trois dernières courses peuvent être ignorées et qu’il en a profité pour perdre des points en valeur, on ne peut ne pas le penser capable de retrouver ses automatismes à la faveur d’un bon parcours. Cash Lord, mal monté à sa dernière tentative et qui bénéficiera de la monte de Robbie Burke, mérite toutes les considérations. Si d’aucuns pensent qu’il sera distancé dans la partie initiale, il est aussi vrai qu’il fait partie des meilleurs finisseurs du lot. Alors, gare à son accélération s’il y a lutte à l’avant.
Sera également au départ Top Of The Chocs, qui sera à sa première tentative au-delà de 1200m. Comme il s’est imposé sur ce parcours dans son pays d’origine, il devrait pouvoir négocier les 1365m. Avec une très bonne première ligne, un numéro qui devrait lui permettre de se placer dans une position idéale, il possède une chance d’outsider.
On trouve que si Wieland n’est pas inquiété, il pourrait aller jusqu’au bout. Mais s’il est contraint à sortir de son pas, Cash Lord se fera un malain plaisir de le reprendre.