Azapel a eu à résister à une réclamation pour conserver le bénéfice de la victoire dans cette épreuve principale après avoir gêné Bobby Bear. Du coup, Rye Joorawon prit les commandes dans le challenge des jockeys avec 34 points contre 30 à Nash Rawiller, qui ne termina que troisième avec Elusive River. Les deux étaient à leur neuvième monte du week-end, leur dixième n’étant pas comptabilisée pour le challenge. Mais il faudrait souligner que le total de points est basé sur les meilleurs six résultats. La ligne droite de la course fut bien mouvementée, avec Azapel versant tantôt à l’intérieur et tantôt à l’extérieur. Bobby Bear, qui le suivait, monta sur ses postérieurs et faillit désarçonner Dasrath Singh. Les Racing Stewards ouvrirent une enquête mais arrivèrent à la conclusion que Bobby Bear n’avait pas démontré qu’il aurait remporté l’épreuve s’il n’avait pas été gêné.
Pour en revenir à la course, il faut reconnaître que Mining Prospect dut travailler pour prendre les devants car Accelero et Abington ne lui laissèrent pas le champ libre. Accelero fut repris aux environs des 1200m et Mining Prospect put prendre les devants. Abington était bien calé à la corde en troisiième position. Azapel était à l’extérieur devant Bobby Bear. Elusive River était à environ trois longueurs de ce dernier. Seattle Ice précédait Ghost Dog. À 350m de l’arrivée, Azapel commença son attaque à l’extérieur avant que n’intervinrent les incidents cités plus haut. Après les délibérations des Racing Stewards, Rye Joorawon poussa un grand ouf de soulagement car ce succès lui permit de remporter le challenge.
Il est à noter qu’Abington prit la deuxième place devant Elusive River et que Mining Prospect dut finalement se contenter de la quatrième place. Ghost Dog ne termina que sixième.