Les hommes de loi de la MBC-TV étudient actuellement la contravention servie par l’inspectorat du ministère de la Santé à la station pour « promoting use of tobacco product through projection of film on television ».
Entretemps, le directeur de la MBC Dan Callikan tente de prendre contact avec le ministre de la Santé pour s’assurer qu’il est au courant de l’initiative prise par l’inspectorat de la Santé. Il observe que de toutes les façons le film incriminé avait eu le visa de la censure comme c’est le cas pour tous les autres films.
Dans les milieux de la MBC, on fait comprendre que la démarche de l’inspectorat du ministère de la Santé peut avoir des répercussions considérables sur la programmation de la station de Moka. Qu’adviendra-t-il des autres films et séries programmés où des acteurs sont vus en train de fumer ?
Le problème, ajoute-t-on, ne concerne pas uniquement la MBC mais également les films programmés sur toutes les chaînes payantes diffusées à Maurice.
« Le ministère de la Santé interviendra-t-il pour tous les films diffusés sur les chaînes satellitaires ? »