Le secrétaire-général de la CJSOI (Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien), le Mauricien Ram Lollchand, était aux Comores, il y a un peu plus d’une semaine, dans le cadre de la tenue d’un stage de formation pour les entraîneurs en athlétisme. Il en a profité pour rencontrer les responsables de l’organisation et selon lui, les Comores sont prêts pour accueillir leurs premiers Jeux, prévus du 9 au 16 courant, à Moroni et sur l’île d’Anjouan. Il n’empêche, a-t-il ajouté, que quelques soucis subsistent tout de même. A noter que ces 8es Jeux de la CJSOI sont réservés aux jeunes de moins de 17 ans et regrouperont trois disciplines sportives (athlétisme, football féminin et basket-ball masculin) et trois activités jeunesse (musique et orchestre, peinture et Assemblée de la Jeunesse).
Pour Ram Lollchand, il n’y a pas de doute qu’un gros travail a été effectué depuis la dernière visite des experts de la CJSOI, en avril dernier. Le gymnase d’Anjouan, qui accueillera la compétition en basket-ball masculin est prêt. En revanche, au niveau du stade d’athlétisme de Moroni, les travaux  sont toujours en cours. « Les Comoriens nous ont rassurés que tout sera prêt à temps. Ils ont certes l’habitude de travailler sous pression, mais à notre niveau, cela nous inquiète », a  déclaré Ram Lollchand.
Le secrétaire-général de la CJSOI a rencontré le directeur du Comité organisateur des Jeux, nommément Madiane Issa, aussi bien que les autres membres de son comité. « Dans la plupart des cas, les travaux sont en bonne voie. Toutefois, j’ai fait part de mes soucis en ce qui concerne le transfert Moroni-Anjouan que nous avions abordé avec le ministre des Transport, lors de notre visite d’avril dernier. Il me semble que la situation n’a pas vraiment évolué. J’ai donc évoqué la question avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ismalliah », a souligné Ram Lollchand.
Dans ce même ordre d’idées, une rencontre a été organisée entre le secrétaire-général de la CJSOI et les Conseillers du vice-Président des Comores, et du Chef de Cabinet. « J’ai exprimé mes inquiétudes à ceux concernés. On m’a fait comprendre que la question sera évoquée au Conseil des ministres et qu’on veillera à ce que chacun assume ses responsabilités pour que ces Jeux se déroulent dans de bonnes conditions. Les autorités comoriennes m’ont même donné la garantie que des vols supplémentaires assureront le transfert des athlètes et officiels vers Anjouan », a-t-il avancé.
Au niveau de l’hébergement des athlètes, Ram Lollchand se réjouit que les arrangements nécessaires ont déjà été fait et les réservations effectuées. « A l’Académie nationale de football de Mitsamiouli, les douches et toilettes additionnelles ont  été installées. En revanche, l’installation des cloisons dans les dortoirs n’a pas été faite. « J’ai attiré l’attention des organisateurs sur ce sujet et j’ai demandé à ce que les travaux soient terminés avant mon arrivée aux Comores le 5 (juillet). Ils m’ont promis que le nécessaire sera fait », a indiqué Ram Lollchand.
Ce dernier a ajouté avoir également évoqué la question de visa et des mesures prises pour faciliter l’arrivée des différentes délégation. « Sur ce que nous avons vu en avril dernier, cette étape de l’arrivée aux Comores prend beaucoup de temps. Les autorités comoriennes ont réitéré leur engagement que le nécessaire sera fait pour que l’arrivée des athlètes se fasse dans les meilleures conditions. J’ai aussi voulu en savoir plus sur la visite qu’effectueront les jeunes de la partie jeunesse sur l’île de Moheli, mais je n’ai pas eu les détails voulus. »
Les Djiboutiens arrivent en premier ce jeudi
D’autre part, le plan de vol des différentes délégations a été finalisé et c’est Djibouti qui est attendu en premier, soit ce jeudi, avec une délégation comprenant 26 personnes. La délégation réunionnaise forte de 61 personnes est attendue le lendemain, alors que Mayotte (48 personnes) arrivera en deux partie, soit ce jeudi et dimanche prochain. Arrivée en deux parties également pour les Malgaches (68 personnes), ce jeudi et lundi prochain, alors que les délégations mauriciennes (65 personnes) et seychelloises (61 personnes), qui voyageront ensemble sur un vol spécial, débarqueront à Moroni samedi.
Le président du CIJ (Conseil international des Jeux des Iles, le Réunionnais Jean-François Beaulieu sera dans l’archipel vendredi, alors que le secrétaire-général de la CONFEJES (Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la francophonie), le Mauritanien Youssouf Fall, sera aux Comores dimanche prochain, soit à la veille de la cérémonie d’ouverture.
Ram Lollchand sera lui aux Comores ce jeudi, alors que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, devrait faire le déplacement, soit ce samedi, soit lundi prochain. Ce dernier logera à l’hôtel Itsandra de Moroni où résideront d’ailleurs tous ses collègues ministres. Du reste, la réunion ministériel de la CJSOI est prévue, sur place, pour le 14 courant. A noter que les filles en athlétisme et les jeunes engagés dans la partie jeunesse des Jeux seront hébergés au Retaj. Les garçons en athlétisme seront eux à Les Arcades, alors que le personnel médical sera à La Grillade. Les footballeurs seront logées à l’Académie nationale du football de Mitsamiouli, alors que les arbitres et personnels médical seront hébergés dans deux villas loués par le comité organisateur. Les basketteurs à Anjouan seront à l’hôtel Livingstone.