Le comité organisateur des 8es Jeux de la CJSOI (Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien), prévus du 9 au 16 juillet au Comores, a effectué, mercredi soir, le tirage au sort des deux disciplines collectives au programme des Jeux, à savoir le football féminin et le basket-ball masculin. Dans le premier cas, Maurice a bénéficié d’un bon tirage puisqu’elle a été tirée dans la poule B en compagnie des Comores et de Madagascar. Du reste, elle affrontera le pays hôte le 10 juillet, au stade Mitsamiouli. Ce match sera probablement disputé dans l’après-midi, soit à 16h, dans la mesure où le match Seychelles-Mayotte a été programmé pour le matin. Ces deux équipes forment le groupe B en compagnie de La Réunion. A noter qu’après une ligue simple, les deux premiers de chaque groupe disputeront des demi-finales croisées.
En basket-ball féminin, la sélection nationale a été tirée dans la poule B en compagnie de La Réunion et de Madagascar. Un tirage difficile pour les Mauriciens, car ils auront en face les deux meilleures formations de la région océan Indien. Toutefois, l’avantage du groupe mauricien est que les joueurs évoluent ensemble depuis deux ans. Soulignons que le premier match de ce groupe, opposera La Réunion à Madagascar le 10 juillet, alors que le lendemain, Maurice jouera face au perdant de cette rencontre. Tout comme en football, les deux premiers de chaque poule seront qualifiés pour disputer les demi-finales croisées.
Selon le secrétaire-général de la CJSOI, le Mauricien Ram Lollchand, le tirage au sort s’est déroulé dans un hôtel cinq étoiles, à savoir Ritaj (ex-Novotel). Les ministres locaux et d’État, aussi bien que les membres des différents corps diplomatiques, y compris le Consul de Maurice, un Comorien. Les membres du comité olympique comorien étaient aussi présents, aussi bien que les représentants de différentes fédérations. Ce sont les membres des corps diplomatiques qui ont effectué le tirage au sort. Ram Lollchand a expliqué que ce tirage a été retransmis en directe à la télévision comorienne. « Le tirage au sort a marqué, en quelque sorte, le lancement officiel de ces Jeux. Je peux dire que cela a boosté la population et du reste, tous les journaux ont parlé de cela », a déclaré Ram Lollchand.
D’autre part, pratiquement tous les pays ont soumis leurs plans de vol. Mayotte a soumis le sien, lors de la semaine écoulée, alors que le secrétariat de la CJSOI attend toujours, celui de Madagascar. Les pays sont prévus d’arriver aux Comores les 7 et 8 juillet. La délégation mauricienne, qui voyagera sur un vol spécial en compagnie des Seychellois, débarqueront à Moroni, le 7 juillet.
A noter qu’une action spéciale de la CJSOI se tiendra du 18 au 22 juin, aux Comores, dans le cadre des 8es Jeux toujours. Il s’agit, d’un stage en athlétisme qui sera animé par Gérard Goriot, ancien directeur technique national français, et le Mauricien Khemraj Naiko. Une compétition test est prévue le 21, et deux athlètes par pays ont été invités. « Ce sera une étape très importante pour les organisateurs en marge des Jeux. Je dois dire que Vivian Gungaram (Ndlr: secrétaire-général de l’Association mauricienne d’Athlétisme) avait animé un stage pour les juges, récemment. Ces mêmes juges seront appelés à officier lors de cette compétition », a fait remarquer Ram Lollchand.
Soulignons que les pays (Maurice, Seychelles, Madagascar, La Réunion, Comores, Mayotte et Djibouti) ont jusqu’au 15 juin pour finaliser leurs listes de sélectionnés auprès des organisateurs. A noter que la liste nominative définitive a été envoyée en avril et la CJSOI avait permis aux pays participants d’inclure quelques remplaçants en cas de blessure.