Seuls trois concurrents étaient engagés hier à la finale masculine du 20 km marche lors de la 5e et dernière journée de compétition au stade Félix Houphouêt Boigny d’Abidjan. Et le Mauricien Jérôme Caprice s’est contenté de la médaille de bronze dans le temps de 1h39’06, devancé par le Français Antonio Boyez qui s’impose en 1h30’44, suivi du Roumain Andrei Gafita, 2e en 1h35’12.
Quant à Mohammad Dookun, il s’est effondré dans la finale du 1500 m, terminant 9e en 3’56″49, loin de sa meilleure marque de l’année située à 3’47″74. Hier, c’est un trio marocain qui a effectué comme prévu un hold-up au 1500 m, la victoire revenant à Fouad Elkaam en 3’46″42, contre 3’47″13 à Brahim Kaazouzi et 3’48″14 à Hicham Ouladha.
Le bronze de Jérôme Caprice ramène à deux le nombre de médailles que Maurice remporte en athlétisme, après le bronze de Bernard Baptiste dimanche au lancer du poids. Caprice avait lui aussi déjà fait mieux cette année en termes de performance. Il avait réalisé 1h28’49 en mars à La Roche-Sur-Yon en France, puis 1h34’38 le mois dernier à Roundhay Park à Leeds en Angleterre.  
Ainsi s’achève la participation mauricienne à ces Jeux. La moisson aurait-elle pu être meilleure ? À chacun de tirer ses propres conclusions. La délégation mauricienne rentrera au pays la semaine prochaine.