La grosse majorité de la délégation mauricienne est déjà sur place dans le village Akwaba d’Abidjan (Côte d’Ivoire). Les artistes ainsi que les sportifs Jonathan Drack et Christiane Legentil débarqueront eux au Village des Jeux ce soir, en attendant la cérémonie d’ouverture prévue demain à 22h30 (heure de Maurice).
C’est dans un bon environnement que les sélectionnés se sont installés dans le village, comme en témoigne le porte-drapeau de l’équipe nationale, Jessika Rosun. « Je ne m’attendais certes pas à ce que tout soit prêt dès notre arrivée. Néanmoins, tout est à notre disponibilité (ou presque). Les Ivoiriens nous aident énormément afin que nous puissions bien nous préparer pour la compétition. » Malgré des travaux qui se poursuivent à l’intérieur du village, « ma première nuit a été paisible. Certes, il y a un peu de poussière mais tout cela est compréhensible », explique la lanceuse.
L’esprit d’équipe est présent au sein du Club Maurice. « On a profité du temps dans l’avion pour se connaître davantage. Pour le premier petit-déjeuner (une grande salle à manger pouvant contenir jusqu’à 1500 personnes à la fois a été aménagée), une vague rouge a déferlé à la cafétéria. Je peux dire que l’esprit d’équipe est bel et bien présent. »
Seul hic, quelques athlètes mauriciens n’ont pu récupérer leurs bagages. Les autorités concernées font le nécessaire sur place auprès de South African Airways. L’ensemble de la délégation mauricienne se réunira ce soir après le dîner (aux alentours de 22h30 à Maurice). C’est la judokate Christianne Legentil et l’équipe de football qui seront les premiers à entrer en scène samedi.
htexte