Longtemps considérée comme le grenier de l’océan Indien, Madagascar est l’une des îles les plus riches de la région. Dix-huit ethnies s’y côtoient harmonieusement malgré l’instabilité politique récurrente du pays.
Le pays est divisé en six provinces : Tananarive, Diego Suarez, Fianarantsoa, Majunga, Tamatave et Tuléar. La population malgache est répartie en dix-huit ethnies. Cela a parfois soulevé, par le passé, quelques tensions qui, heureusement, se sont depuis atténuées. “Il y a désormais un beau mélange. Avant, il y avait des frictions entre les tribus, mais ce n’est plus le cas. Il y a d’ailleurs beaucoup de mariages entre les ethnies”, souligne Sanjanirina Jérômine, Malgache travaillant à Maurice. Chaque ethnie a ses propres traditions et certaines tribus vivent toujours au sein des forêts.
Spécificités
Étant donné sa diversité culturelle, chaque région de Madagascar a ses spécificités. “Madagascar est montagneuse, surtout à Tana. On trouve aussi des falaises dans les autres régions ainsi que quelques lacs où est pratiquée la pêche commerciale. Les habitants du centre pêchent surtout des tilapia. Les autres consomment beaucoup plus les poissons de mer, que l’on trouve en abondance.”