Après avoir ébloui le public pendant plus de deux heures à l’UNESCO à Paris le 3 décembre dernier, Jane Constance, non-voyante Mauricienne de 15 ans et Luan Pommier, malvoyante d’origine guadeloupéenne âgée de 16 ans, évolueront sur scène le dimanche 9 août à 14 heures à l’auditorium Octave Wiehe à Réduit. L’initiative revient à la Global Rainbow Foundation et l’Omnicane Foundation.
L’argent recueilli à l’entrée servira à aider les jeunes atteints de déficiences visuelles en leur offrant des ordinateurs portables adaptés. Les deux étoiles de la chanson interpréteront les morceaux de leur répertoire et feront découvrir au public la musique antillaise. Jane Constance et Luan Pommier toucheront les coeurs de tous ceux présents d’abord en solos, puis en duos.
Armoogum Parsuramen, le directeur de la Global Rainbow Foundation et ancien directeur de l’UNESCO, a déclaré qu’il a découvert les talents de Luan Pommier lors d’un séjour en Guadeloupe. Il a vu en cette dernière une musicienne accomplie. L’idée lui est venue de réunir sur la même scène ces deux talents qui malgré leur handicap sont très à l’aise dans tous les registres. Selon Armoogum Parsuramen, il faut voir dans chaque personne ses capacités et non ce dont elle n’est pas capable.
Jacques d’Unienville, le CEO d’Omnicane, a rappelé que la fondation oeuvre depuis 2012, avec de multiples projets, notamment d’offrir des prothèses gratuites aux amputés. L’Omnicane a aussi offert un scanner vocal à Jane Constance. Rappelons qu’elle a remporté le Sockalingum Award pour sa brillante prestation aux examens du CPE en 2011. Elle s’est aussi distinguée dans les examens de la Royal School of Music. Elle s’est fait remarquer lors du concert de Dave, finaliste de la Nouvelle Star en 2010 au J&J Auditorium à Phoenix.