Encore très peu connue dans le pays, la branche mauricienne de la Mothers’ Union célèbre ces jours-ci ses 90 ans d’existence. Cette organisation de l’église anglicane s’engage dans un processus d’une nouvelle dynamique et invite les autres Mothers’ Unions de la  Province anglicane de l’océan Indien à en faire de même. Durant la semaine écoulée, 18 représentantes de la région, avec l’aide de deux cadres de la Mary Summer House (maison mère de la Mothers’ Union) ont  dégagé ensemble une nouvelle stratégie d’approche, non sans avoir fait d’abord un constat des relations actuelles. Ces échanges ont révélé deux urgences : rétablir les liens entre les branches et soutenir nos amis  malgaches pour la mise en oeuvre des projets visant l’éducation et “l’empowerment” des femmes dans la Grande Île. Elles en parlent au Mauricien.