En 2003, Maurice abritait pour la toute première fois le camp des jeunes. Une activité jeunesse inclue depuis de l’organisation des 6es Jeux des Iles de l’océan Indien dont le président du comité organisateur n’était autre que Michael Glover, l’un des fondateurs de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l’océan Indien (CJSOI). Cette année encore,  et ce après 2007 à Madagascar, puis 2011 aux Seychelles, cette activité tiendra bien sa place au cours des 9es Jeux. Six jeunes ont été retenus pour vivre pleinement, à leur manière, ces jeux inter-îles et surtout partir à la découverte des différentes cultures de l’océan Indien.
La sélection a été finalisée depuis un certain temps et ils seront six, dont deux Rodriguais, à mettre le cap sur La Réunion à la fin du mois. Ceux choisis sont Ashmita Anuradha Nunoo, Marie Karen Bance, Mohammad Nabil Khodabaccus, Aman Abhishek Kavi Ramluchmun et les Rodriguais Brayanne Bruce Agathe et Marie Anasthasia Perrine. Ils seront accompagnés de Dilipsingh Jaygopaul (encadreur garçons) et Yantee Naraydoo (encadreur filles) et seront tous logés au CREPS de St Denis, afin de pouvoir mieux vivre l’ambiance des Jeux.
Cette année, le thème choisi pour ce camp des Jeunes sera  » Le développement durable et les valeurs de l’olympisme.  »  Six jeunes (trois garçons et trois filles), âgés entre 14 et 17 ans par pays, auront ainsi l’occasion, en l’espace de dix jours, de développer sur ce thème à travers les différentes activités prévues. Au cours de leur séjour, ils apprendront à vivre en communauté et seront sensibilisés sur l’importance de protéger l’environnement et aussi sur les valeurs de l’olympisme. Lors des activités prévues, les jeunes devront être en mesure de s’exprimer en public et faire part de leur vision par rapport au thème choisi.
Lors de ce camp des jeunes, une exposition est aussi programmée et les jeunes de chaque pays auront à présenter une carte géographique de leur île. De plus, ils auront à faire une présentation de dix minutes sur leur pays, afin de permettre aux autres participants de mieux connaître leur culture. Il convient aussi d’indiquer que les participants auront à compiler un maximum d’informations sur les  » valeurs de l’olympisme  » puisées à travers les rencontres sportives auxquelles ils assisteront pendant les Jeux et sur  » le vivre ensemble  » au Village des Jeux. Chaque pays aura ensuite à monter un dossier à partir de leurs observations.
Par ailleurs, une sortie est prévue pendant ce camp  au cours de laquelle les jeunes  iront à la découverte d’un écosystème terrestre (faune et flore) sur un site de montagne au  » Parc national des Hauts « . Il est aussi prévu qu’ils visitent la Cité du Volcan, un centre de tri et de gestion des déchets. Pour conclure, deux débats seront organisés à partir des faits constatés à la suite des activités effectuées.
A noter qu’un jeu concours est prévu à l’issue des activités qui sont prévues avec pour thème : « connaissance des îles « . Les jeunes auront aussi la chance d’assister aux compétitions dans les différentes disciplines et pourront ainsi apporter leur soutien aux participants et à leurs compatriotes. Soulignons que l’organisation de ce camp des jeunes cadre parfaitement à la convention signée entre la CJSOI et le Conseil international des Jeux des Iles (CIJ) dans le passé. D’ailleurs, la réunion des experts de la CJSOI se tiendra le 1er août prochain à St Denis. Cette rencontre aura pour but de préparer la réunion ministérielle qui est, elle, programmée pour le lendemain matin, soit à 9h30, à St Gilles. A noter que la prochaine réunion des experts devrait se tenir au mois de mai ou avril 2016 à Mayotte, alors que les 10es Jeux de la CJSOI auront,eux, lieu en août de la même année à Madagascar.