MARIE FRANCA MARCON

Mon mari était le représentant médical de Roland Chin et son soutien. Nous apportons un démenti catégorique et formel à votre article (Roland Chin, le docteur sourire de Lyon, de Khal Torabully): Roland Chin n’est pas décédé à la suite d’un cancer des poumons, en fait il n’a jamais eu un cancer des poumons. Il est décédé d’un arrêt cardiaque pendant son hospitalisation à l’Hôpital de La Croix Rousse. Silvio Castor n’était pas du tout au courant des problèmes de santé que pouvait rencontrer Roland Chin, qui par extrême discrétion, – ce qui est le reflet de ce qu’il était durant toute sa vie, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel –, n’avait informé personne de son état de santé, mis à part sa propre famille ainsi que quelques amis très proches dont nous avions l’honneur de faire partie.

Il nous semble donc très important et primordial, aux yeux de sa famille et de son cercle d’amis proches, qu’un démenti officiel soit apporté sur la cause réelle du décès du Docteur Roland Chin Ming Leung.